Avex, finalement c’est quoi ?

A l’origine…

L’association Avex est un club d’astronomie réunissant des (a)mateurs des splendeurs du ciel profond.

Né à l’aube d’internet, sa consistance a longtemps reposé essentiellement sur les liens immatériels du réseau.

Aujourd’hui, à force de sorties et voyages, les liens sont devenu plus solide, moins étheriques, nous somme désormais constitué d’une communauté solide et confiante les un envers les autres ; Mais le forum reste l’épine dorsale de notre existence, compensant  (un peu) nos isolements respectif quotidiens

La progression des membres d’Avex n’est dues qu’à nos découvertes et trouvailles communes. Nous avons aujourd’hui atteins un niveau respectable dans nos domaines d’applications, mais les marges de progressions sont encore vaste et les soucis nombreux.

Sommairement Avex a une structure en pelure d’oignon

Au cœur : un groupe d’enragé, toujours prêts à en découdre avec le ciel, prêts à dégainer dés que les conditions sont réunies, assoiffé et teigneux dans la progressions, ceux qui ne compte ni temps ni argent, parfois a déraison. Au dessus : un groupe d’avexien tout aussi enragé mais dont les distances ne permettent pas une forte présence physique.  Sur les couches supérieure : un groupe, plus zen, d’êtres habité par « la chose céleste » des camarades de la meilleure compagnie mais moins présent ; enfin en périphérie les utilisateurs habitué du forum AVEX qui enrichissent notre expérience humaine et technique

Avex commença à exister dans la tête des fondateurs en 2001, mais c’est en 2003 que l’association voit le jour officiellement en préfecture. Elle existait de manière informelle depuis  une année.

Depuis l’association c’est enrichie  en valeur absolue de 2 membres par an

En 2007-2008 Avex et l’Astrociation (Association de potes reconstitués issus d’un club moribond) fusionne.

Le Nom Avex restera car ayant une toute relative notoriété dans le milieu grâces à différents travaux d’intérêt général.

Aujourd’hui avex c’est 20 personnes

Malgré de multiples demandes de la part de mes camarades je n’ai jamais voulu de la présidence du Club. Pour de multiple raisons. D’abords, étant l’un des plus enragé d’Avex, surtout au début, je souhaitais que des dynamiques d’idées et de proposition émane moins souvent de moi, que ce ne fusse pas moi qui fasse toujours le boulot d’animation.

Je voulais laisser aux autres le sentiment de s’approprier un peu AVEX, grâce à leurs efforts respectifs de prendre corps avec l’association.

Je ne voulais pas être Avex à moi tout seul et me dire que si je fais une bêtise, je me retrouverais seul avec le bébé détruit…

Ensuite j’ai toujours pensé que j’étais un mauvais chef. Je ne gère pas les relations humaines avec tact et je réponds toujours rapidement sans le temps de la réflexion,  ce qui est hautement incompatible pour ce genre de rôle

Aujourd’hui ce rôle c’est Frédéric Povédano qui l’assume, de la plus belle de façon à mon avi.

Ce que nous faisons

Historiquement Avex a toujours été très porté sur la diffusion de la connaissance parfois durement acquise vers la communauté.

Ainsi sont né les dossiers Avex avec de nombreux tutoriel sur les traitements des images, l’amélioration des matériels phares des équipements amateurs et autres astuce de tout genre

Les cartes de pollution lumineuse.

L’idée originale n’est pas de moi, il existait de quelques ébauches dans ce sens chez l’ANPCEN et d’autres, mais j’étais terriblement frustré par la médiocrité de la résolution et l’inergonomie maximale de l’utilisation des cartes.

J’ai réfléchis « en arrière » plan pendant quelques moi a la meilleurs façon de les produire.

Finalement l’idée vin.

Ne disposant d’aucune connaissance dans les systèmes de cartographie moderne, je doit avouer que j’étais  extrêmement embêté pour les produire. J’ai écris un papier a ce sujet qui est disponible ici

Ces cartes d’abord régionale puis Nationales on déclenché un intérêt très fort de la communauté

Car en plus d’être plus précise, plus belle, elles permettaient a tout un chacun de se localiser avec précision et de trouver a proximité les meilleurs coins de ciel.

Divers développements on permit  d’améliorer toujours plus ergonomie des cartes. On peut désormais les trouver dans google earth, en pdf, en navigateur en ligne genre google map, le GRESAC (répertoire des sites et observatoire connu des astronomes)

Ces cartes sont hébergées sur Avex, et trop heureux que cela plaise et soie utile ; j’ai bien sur voulu la gratuité totale de ces cartes pour un usage associatif ou privatif. En revanche les sociétés qui souhaitent pouvoir les exploiter doivent s’affranchir d’une rétribution ; Apres tout ces cartes ont consommé un temps considérable et m’ont obligé a investir dans des matériel fort couteux.

Pour le futur assez proches, les cartes vont etre refondue complément et reconstruite sur un nouvel algorithme que je pense etre plus précis et plus juste. Bien sur comme ‘il s’agit de calcul générique il est impossible de tenir compte des particularités locale ou temporelle (extinction après minuit par exemple)

Et mon rêve et de pourvoir joindre sur une même carte La météo en temps réel, la pollution lumineuse  et l’impacte de l‘humidité de l’air sur la diffusion de la la pollution lumineuse

Récemment nous avons élaboré une page de cartes météo, l’astronomie est hyper dépendante des conditions  météo, (c’est peut etre la discipline la plus exigeante dans le domaine) . je dois confesser ma surprise de voir ces pages sensiblement plus consultées désormais que les cartes de pollution lumineuse

N’hésitez pas a nous rejoindre  sur notre forum, vous serez les bien venu J

Posted in communication générale.

Laisser un commentaire