2011

L’année 2011 est commencée, impossible de ne pas le remarquer

un petit bilant personel de 2010 :

1 l’association

Avex s’est considérablement enrichie de ses nouveaux membres. Jamais Avex n’a été aussi  grande humainement. Niveau internet, nous avons plus que doublé notre audience et cela progresse encore.

2  l’astronomie.

Le numérique -désormais quasi généralisé-  a permis un spectaculaire bon en avant des astronomes amateurs. les images des astram d’aujourd’hui évoque les images Pro d’il y a 25 ans. c’est quelques chose que peut d’entre nous on clairement vu venir dans sa fabuleuse richesse, mais je crois que personne s’en plaindra

Il y a fort à parier que c’est loin d’être  fini, même s’il est peut vraisemblable que les gains soie aussi marqué.

Les cameras vont se perfectionner d’une manière assez radicale repoussant plus loin la détection de l’infime, repoussant le bruit dans des retranchements marginaux. Muni de ces nouvelles armes, je suis prêt à miser que de nouvelles découvertes qui auront échappé au pro seront débusquée par les astram. pour 2010, Nicolas Outters a ainsi découvert par loin de trois nébuleuse planétaire

Pour les camarades visueliste de bonnes nouvelles se profilent également a l’horizon : les matériaux composites on déjà largement œuvré pour la démocratisation des télescope grand diamètre, c’est a présent autour de leur principal composant de se moderniser : le miroir primaire. Généralement en verre monobloc, ils commencent a céder (doucement) la place a des structure alvéolée, en nid ‘abeille ou moulé de façon a favoriser une surprenant légèreté sans sacrifier la rigidité. Un jour, a l’instar du JamesWeebTelescop peut être aurons nous même des miroirs dépliable, en parapluie….

Nous allons donc bénéficier de ces avancé pour pourvoir -a peine égale- profiter de diamètre plus grand et repousser les limites  de l’univers observable des astram

3 La pollution lumineuse.

D’après mes observations, pour la première fois depuis de très nombreuse années, elle n’a globalement pas crue du moins en IDF.

Plusieurs facteurs expliquent cela, la première est …. Accidentelle  et due à la crise des matière première en 2008. Suite a un vol de cuivre, l’autoroute A15 à été plongée dans le noir. Les autorités on dés lors constaté un chute spectaculaire du nombre d’accident ! cela peut paraître paradoxal. En fait le comportement des automobilistes, plongés dans le noir, change. Ils roulent plus lentement et sont plus attentif  en vison lointaine, anticipant mieux les problèmes éventuels. La chute d’accident  seraient de 30%, ce qui est juste énorme !. Fort de se constats les autorités on éteint des très nombreux grand axes autoroutier sur l’IDF

Cela a bien entendu provoqué le mécontentement des automobilistes, mais l’argument sécuritaire à eu le dernier  mot

On ne peut que déplorer que ce soi cet argument qui soie retenue plutôt que des considérations plus humaniste tel que l’écologie ou l’héritage céleste, mais ne boudons pas notre plaisir. Ces expériences nous servent d’appuis dans notre combat vers les municipalités pour faire éteindre après minuit.

Il n’y a que 4 avantages a l’extinction des communes après la nuit et un inconvénients

Les avantages :

Des économies d’électricité : on nous rabat a longueur de journée qu’il faut débrancher les appareils domestique pour économiser l’électricité, que notre parc nucléaires est désormais insuffisant pour pallier aux besoins, on procèdes désormais a des coupures de village entiers pour faire des délestages, que nous importons massivement de l’électricité (oui l’époque ou nous exportions est loin)

D’après mon estimation rapide, éteindre les villages après minuit permettrais d’économiser  3 gigawatt (3 milliards) : un luminaire sur trois éteins @ 100w/u soit 11 000 000*/3x100w  soit quand même 3 gigawatt

Donc des économies tout court : pas d’électricité consommé pas d’argent dépensé ; les portes ouvertes sont plus facile a enfoncer.

La sécurité routière : comme nous l’avons vu plus haut, le noir induit un changement de comportement du conducteur et ce dernier baisse automatiquement sa vitesse, réduit donc le risque d’accident

La sécurité nocturne : les chiffres des assurances sont clairs : 85% des cambriolages on lieu de jour (et 60 % d’entre eux entre 14h et 16h de l’après midi). Les villages éteins sont deux fois moins victime de cambriolage nocturne que les villages allumés

La Santé humaine : la pollution lumineuse et sa lumières intrusive empêche la sécrétion d’une hormone, la mélatonine,  dont les effets influes sur la régulation du sommeil (sans mélatonine on dors mais mal, avec la sensation d’un sommeil léger voir sommaire, c’est aussi un puissant antioxydant, un anti cancer et a des effet neurologiques puissants sur l’humeur. Son absence provoqué par la lumière est donc particulièrement néfaste pour la santé à long terme

L’inconvénient : ces mesures sont souvent mal vécues par les électeurs qui considèrent ces extinctions comme un manquement, un pseudo droit inaliénable, un retour en arrière, une lâcheté communale.

Rien d’insurmontable quand la commune prend la peine et le temps d’expliquer les avantages.

4 La météo

L’année 2010 n’a pas été une années très favorable question météo , en fait cela faisait longtemps qu’on en avait pas eu d’aussi mauvaise.

Les prévisions artistiques sur le long terme basé sur les courants marins et les cycles solaires ne laissent pas vraiment espérer une nette amélioration cette année, bien qu’a mon avis, ces prévisions ne valent pas un clou tant elles sont régulièrement contredite. Un grand philosophe de mes amis a un jour déclarés que la science de la météo la science  du temps qu’il ne fera finalement pas.

Mon conseil dans la mesure du possible équipez vous d’instrument rapide a mettre en œuvre, pour profiter des trouées quand elles se présentent, ou comme moi, passer à l’observatoire bricolé

Sur la photo ci-dessous qui conclue ce post nous voyons deux astram (le président d’Avex à gauche et moi-même) sous une tempête de neige, Au mois de mai, au sud de l’Espagne a deux pas de l’Andalousie. Cela en dit long sur les lieux communs lié à la météo

Posted in communication générale.

Laisser un commentaire