Optimisations des EQ6 premières générations (non GoTo)

A• amélioration de l’erreur périodique ( parfois périodique 😉 )

aaaa

I • modification à 20 euro

Voici une courbe ordinaire d’une eq6 « standard » : il est extrêmement difficile d’en tirer la moindre périodicité. Cette opération est néanmoins indispensable pour analyser les comportement de la monture et en procéder au changements qui s’imposent

nous avons donc recourt a une opération mathématique appelée la transformée de fourrier (FFT) voir en bas de page pour le tableau des différent FFT

Ce n’est pas une mince affaire.Cette monture du type tracteur (1), surpuissante mais super pas précise, à l’ érreur périodique monstrueuse et….. non périodique, (voir tableau ci dessus) demandait quelques améliorations minimum .
Un camarade et moi avons entrepris le démontage de l’eq6, tout du moins de son axe AD (le plus important) afin de mesurer les éventuelles possibilité d’amélioration.
C’est un travail salissant, de précision et de force ( le poids de la tête = 17kg )
Sur la photo du bas, le descriptif de l’éclaté + les outils absolument nécessaires à l’ouvrage.

La manœuvre :

  1. Enlever le capot de protection de chercheur polaire.
  2. Enlever le frein AD ( tournevis cruciforme )
  3. Dévisser les mini-vis ( plates ) de la bague de serrage rouge ( tournevis de type électronique plat et fin).
  4. Dévisser le chercheur polaire ( avec un chiffon + pince si besoin ).
  5. Dévisser la première grosse bague noire ( monobloc usiné )
    MAj le 30/11/2008 : attention cette bague peut être parfois ultra serrée. la solution la plus simple : mettre de vis BTR dans le creux de la bague noir de façon a augmenter lapuis des manoeuvre de déssérage (voir photo ci dessous)
    desserage eq6
  6. Ôter le roulement conique.
  7. Desserrer les 4 vis du support de vis sans fin
  8. Dresser la monture à la verticale.
  9. Sortir le battit de l’AD par une traction verticale.
    NB se faire aider est souhaitable à cette étape, les problèmes de grippage étant fréquents.
  10. Séparer le roulement de la roue dentée.
  11. pour le nettoyage : c’est comme à l’armée, brosse à dent.
  12. Pour le roulement, axe et autre petit plaisir de la vie, une graisse au lithium relativement fluide est utilisée.

Le remontage se fait dans l’ordre inverse du démontage.
Se faire aider est souhaitable, certaines difficultés d’emboîtement des roulements sont à prévoir, ne pas hésitez à graisser les axes pour introduire certains roulements. Ne pas entrer en force !! de petits coups secs , peu puissants peuvent s’avérer nécessaires mais sans plus.
Pour le remontage des 4 vis du support de vis sans fin ;
opérer à un serrage progressif des 4 vis en même temps
( un coup de clef puis on passe à la vis aa
suivante et on recommence ) de façon à répartir les forces de serrage de manière uniforme.
Nous vous tiendrons informé de l’amélioration de l’EQ6 après des test in situ.
Après le remontage, nous avons pu constater un gain de glissement de 50 à 70% par rapport a la DEC non graissée.
Dors et déjà, sans qu’aucune mesure d’EP soit faite, c’est au niveau de la consommation énergétique (moins de frottements) que la gain se fera d’abords sentir, et sans doute une meilleure régularité de l’EP, les copeaux et autres artéfacts d’usinage ayant été ôtés de la vis sans fin.

Un dégraissant non chloré en spray ou liquide est utilisé. La graisse noire et compacte de la vis sans fin est assez difficile à enlever complètement mais c’est indispensable,
cette graisse ayant “absorbé” des copeaux d’usinage lors de la fabrication de la monture !! Pour la remplacer, une graisse à base de lithium et une graisse au bisulfure de molybdène relativement épaisse est recommandée. ( graisse de Belleville ).

• Quel est l’impact du nettoyage  sur l’EQ6 ?

lol


II A • Modification à 220 €

Attention cette partie n’est pour ainsi dire plus d’actualité, les nouveaux modèle ne disposant pas de la même mecaniques. voir plus bas pour la suite des modification toujours d’actualité

• Changement des Motoréducteurs de L’eq6

+ MAJ électronique

ATTENTION cette partie est délicate et plus vraiment opportune
etant donné la mise ne place des KIT de MISE A JOUR GOTO skywatcher qui font la même chose,
en mieux et plus simplement

L’opération précédente ayant apporté un gain légé mais réel sur l’erreur « périodique » de l’eq6, nous nous sommes intéressé à d’autres moyens.

l’analyse poussée de la courbe et de sa transformée de fourrier (fft), laisse à penser que les motoréducteurs sont un facteur très déterminant dans la médiocrité de EP.

Les motoreducteurs sont un ensemble d’engrenages qui sont chargé de réduire la vitesse de l’arbre du moteur tout en transformant cette vitesse en énergie de couple (puissance).

le démontage de ces derniers et leur examen permet de comprendre que ce tien la effectivement une grosse par de nos problèmes; nous avons un assemblage très hétéroclite d’engrenages en plastique et matière diverses pas toujours identifiable.
la réduction est de 1/132

or Les motoreducteurs originaux

De l’autre coté du Reins, Les allemands ont cherché et trouvé des motoreducteurs qui peuvent avantageusement remplacer ceux d’origine. Ils ont fini par trouver les éléments de qualité qui réclamaient le moins de travail d’adaptation possible
Ce sont les motoréducteurs Conrad 1/100.

moteur Les motoreducteur conrad, La graisse fournie est d’exelente facture : nous n’y toucherons pas

ces motoréducteurs n’ont pas put être négocié pour être livré autrement qu’avec des moteurs !
Nous nous chargeront donc de démonter les motoréducteurs des moteurs (ceux d’origine (eq6) et les Conrad), de les intervertir, puis de les remonter via quelques adaptations (perçage de trous sur les socles) : cette opération est rendue nécessaire par la totale incompatibilité des moteurs Conrad avec l’électronique de la monture : les conrad sont de type continu, les motoreducteurs Skywatcher sont de type Pas à pas
(conservez religieusement ces moteurs, il seront une excellente base pour motoriser la Mise au point par exemple)
Il n’en reste pas moins que mécaniquement, si les motoréducteur ont une qualité visiblement infiniment supérieur, le rapport de réduction est différent (1/132 d’origine contre 1/100 pour les conrad).
Cela nécessite obligatoirement une mise à jour de l’électronique de la monture.
Nos recherches nous on encore une fois conduit en Allemagne ou Mr Aman Rajiva a mis au point une petit module électronique de faible dimension.
[tof électronique]

L’opération est on ne peut plus simple : on démonte les 4 vis qui scelle l’électronique au bâti de l’eq6, nous dévissons les 4 autres vis qui maintiennent l’électronique accroché à la plaquette, nous ôtons délicatement le MicroContrôleur d’origine de l’eq6, enfin nous le remplaçons alors par le module « rajiva »

raquette MAJ électronique

il nous faut avoir préalablement percé la plaquette de maintien de l’électronique de l’eq6 afin de laisser le port 15 broche s’en échapper

LE nouveau MCU (epprom) à des capacité très largement supérieure à l’ancien :
Il est programmable
Via un petit logiciel fourni par Rajiva et le port série de votre PC, il permet de choisir la vitesse du motoréducteur
en outre, il permet de faire de l’autoguidage, d’enregistrer l’EP (et donc de faire un PEC), il permet la compensation du backslash, il permet le goto (moyennant un supplément de 10euros) via des logiciel comme carte du ciel, permet aussi la re-programmation des vitesse des curseur de la raquette.

Outre ces agrément, Rajiva propose une mise a jour de la raquette de commande : il suffit simplement de remplacer le microcontroleur d’origine par un autre (dans la raquette) opération simple et rapide qui ma demandé 16 minute dévissage/revissage compris

aaaa le processeur à changer : pas de difficulté particulière, la photo peut rebuter mais c’est en fait tres simple
a il suffit d’ôter délicatement le microcontroleur et de le remplacer par le nouveau
aa signe que la MAJ de la raquette est réussie : la diode est désormais « naturellement » rouge (au lieu de verte)
aaa après avoir connecté moteurs + raquette et PC : nous constatons que les fonctionnalité on l’air d’être conforme à celles attendues : nous remontons le tous, s’ensuit une longue séance de réglage de position des moteurs et du backslash

Cette opération apporte à la raquette des fonctionnalités intéressante : reparties sur plusieurs menu
dont :

  • choix de vitesse de suivi (sidérale, lunaire, solaire, terrestre)
  • choix vitesse de guidage (x2 ou x1,3)
  • choix de vitesse de centrage (jusqu’a x40)
  • Mise au point électrique (si le télescope en a la capacité)
  • Recherche d’objet en spirale
  • enregistrement du PEC
  • activation / desactivation du PEC
  • etc…

• Quel est l’impact du changement des Motoréducteurs ?

II B Changement des motoéducteurs par la Sté Shibumi  ( prix: NC )

http://shibumi-consulting.net/EQ6_re-engining_casestudy.html

le lien ci dessus expliquant et donnant les liens vers les modifications evoqué nous n’y reviendront pas.

le PDF de leur modification ci dessous
nécessite acrobat 9 pour le faire fonctionner : il s’agit de vraie 3d et cela ne fonctionne pas avec les vesion précédente

plan changemet motoredecuteur (1mo)

III •A  modification à 70 €

• Les roulements à billes à changer sur l’EQ6 édit le 14/12/2008

La liste des roulements à changer sachant que les 4 premiers sont indispensables car ils rentrent dirrectement dans la chaine cinématique de l’entrainement

Axe Ascension Droite (indispensable) mise a jour le 3 novembre 2008

  • 1 32208 roulement conique
  • 3 6008-2RS ABEC 3 ,2 pour les roulements de couronne ,1 dans le bati
  • 2 608-2RS ABEC 7 ou 608-2RS Si3N4 (encore meilleur en ceramique.!) pour les roulements de VSF au lieu du 608 standart

Axe Declinaison (souhaitable)

  • 1 30206 roulement conique
  • 3 6008-2RS ABEC 3 ,2 pour les roulements de couronne,1 dans le bati
  • 2 608-2RS ABEC 7 ou 608-2RS Si3N4 (encore meilleur en ceramique.!) pour les roulements de VSF au lieu du 608 standart

les roulements qui sont sur la couronne dentée ne servent qu’au déplacement en manuel,
lorsque l’on verrouille l’entrainement ils ne tournent plus, donc pas besoin de les changer.

merci à Alexandre ( alexandre.lambolez-at-wanadoo.fr( mesure antispam : enlever le -at- et remplacer par @ ) pour cette liste de roulements 🙂

Ou acheter ces roulements :

http://www.1001roulements.com/

http://www.touslesroulements.com/  la boutique est a Clichy :)))

III • B Amélioration du système de roulement

Francklin sur le forum avex nous suggère d’ajouetr un second roulement connique

modification second conique EQ6

plan de l’entrecroise :

entrecroise

en photo

detail sur la partie modifiée

VI • améliorations des vibrations

I • première piste

textes et photo par Cedric et

Le problème ne se pose (à ma connaissance) qu’avec les modèles de base c’est à dire non goto.
Sur les versions non goto la motorisation est assez sommaire (pas de micro-pas) et la résolution angulaire de l’ensemble est de l’ordre de la seconde d’arc. J’ai pas compté le nombre de bips par seconde mais ça doit se situer autour de 10, 15 ou 20. Si quelqu’un veut faire la manip, suffit de coller un micro sur la monture, enregistrer une seconde d’audio et afficher la courbe de l’échantillon pour compter le nombre de ‘tac-tac-tac’, facile mais je n’ai pas de micro.

Donc cette motorisation qui fait tac-tac combinée au fait que la barre de contrepoids bloquée en position basse par le bumper caoutchouc est assez souple (à petite échelle hein, elle se tortille pas non plus la barre) provoque un phénomène de vibration.
L’ensemble tête de monture / barre et contrepoids entre en résonance à une fréquence sous-multiple de la fréquence du moteur d’AD. Et en fonction de la position du/des contrepoids on obtient une belle harmonique bien synchro ou un alors c’est pas synchro et on a une vibration avec modulation d’amplitude (résonance-amortissement-etc…).

En gros une eq6 de base (y compris celle upgardé par le Kit MCU ndlr) ça vibre plus ou moins fort et joliment en fonction de la position du/des contrepoids.

Voilà un exemple typique de système qui résonne à fond :

eq6

En pratique ça donne la même chose que ce qu’on peut voir sur la vidéo de Fred avec dans mon cas une modulation de l’amplitude de la vibration car mon système ne forme pas une belle harmonique comme dans cet exemple (190ko)

La solution dans mon cas est simple car l’instrument est léger, il suffit de rentrer suffisamment la barre de contre poids pour qu’elle remonte au dessus du viseur et soit bloquée dans l’alésage qui la reçoit (le haut de la barre bloqué ferraille contre ferraille et le bas dans son guide+bumper elle ne peut plus vibrer) . Puis ajouter le deuxième contrepoids qui me permet d’être à l’équilibre barre rentrée, et tout ça bien en butée contre la tête de la monture.
Ca peut marcher avec tous les instruments de la catégorie 6-8kg ou un peu plus genre C8, chauffe-eau ou newton 200/1000.
Avec des instrument plus lourds il va falloir ajouter un CP voire remplacer les CP par des trucs plus gros.

La même bête dans cette config ne vibre plus (ou presque*).

mewlon

en pratique : ça donne ça !!! 190 ko

—————-

Seconde Piste

Philippe nous propose cette manipulation complémentaire :

-Réduire un chouilla la pression vis sans fin sur la roue dentée pour l’AD (si c’est trop serré, sans aucun jeu, si le moteur force sur un point dur, les vibrations augmentent, et en plus le jour où il fait -20°C ça risque de bloquer donc faut un léger jeu une fois le frein serré quand tu bouges la barre de contrepoids).

-J’ai intercalé entre la plaque du moteur et la monture une rondelle de joint de robinet de 2mm d’épaisseur assez mou (paske le petit truc noir entre les 2 rondelles ça sert pas à grand chose, c’est entre la plaque du moteur et le carter de la monture qu’il faut réduire la vibration même si les vis peuvent aussi les transmettent).

-J’ai laissé les petit joins noirs d’origines faisant un peu silent block

-J’ai reculé un peu l’engrenage sur l’axe du moteur pour compenser le décalage due à l’ajout de la rondelle de joint de robinet.

-Faites gaffe, l’axe des moteurs d’origine bute parfois contre le carter, perso j’avais un peu limé le bout des axes pour éviter ça, évidemment si on intercale un joint de robinet entre, on n’a plus ce soucis.

One Comment

Laisser un commentaire