Carte PL spéciale Ile de France : Haute définitions

Bonjour. les cartes de pollution lumineuse de cette page ne seront plus mises à jours. Merci d’aller sur les pages de la pollution lumineuse européenne

http://www.avex-asso.org/dossiers/wordpress/?page_id=2737

Hello. light pollution maps on this page will not be updates . Thank you to go to the pages of the EUROPEAN light pollution

http://www.avex-asso.org/dossiers/wordpress/?page_id=2754

J’ai le plaisir de vous présenter une nouvelle carte de l’ile de France en très haute définitions, et ceux par de nombreux aspect : cette carte à été calculée en 16/48 bit aux lieux de 8/24 bit 

Haute définition également de par l’échelle utilisée nettement plus grande3 Enfin haute définitions de par les indications toponymique, TOUTE les routes, y compris les secondaire sont sensée y figurer, les rue également, et parfois certains chemins (pas tous, loin de la)En revanche, j’ai tout simplement supprimé la topographie et les indications du relief, de même que la pondération de la pollution lumineuse par l’altitude :Mon document faisant déjà 5 GO, je n’avais pas envoie de doubler le poids sans même parler des historiques difficultés à aligner tout ce Bazard, de plus vue la forte quantité d’info déjà présente cela aurait nuit a une lecture ‘facile’ du document. Enfin, en RP, le relief n’est pas un élément déterminantEn chiffre : c’est un document de 5 GO ( en 16/48 bit (moitiée moins en 8/24 bit))si je devait faire la France entière avec la même résolution chromatique et spatiale, nous arriverions a une carte de 140 Go : si par dessus j’y ajoute le relief : 163 GO !!!donc tant que je n’aurais pas un Cray dernière génération avec 5 péta octet de ram, ne comptez pas sur moi pour le pays entier ^^     les echelles de couleurs sont indentique aus autres cartes, mais encore une fois prennez garde : j’ai supprimé les infos de reliefs Pour les grosses configuration : téléchargement du PDF compréssé avec perte (25 mo)téléchargement du PDF comprimé sans perte ( 108 mo)  Pour les petites configurations / petites connexions

carte de navigation rapide en flash (tres efficasse et pratique)

les cartes par section

la carte est divisée en 4 (9 Mo / par carte)le NordOuest paris nord ouest Le NordEst Le SudOuest Le SudEst     Interprétation Précautions d’ interprétation :La carte n’est valable que pour un cône zénithal de50 ° (c’ est à dire par rapport à la verticale d’ un lieu donné), et ne rend pas compte des effets de la pollution lumineuse à l’ horizon. Pour considérer les valeurs indiquées sur la carte, Il est entendu que l’observateur ne doit pas se trouver directement exposé lui-même à une source de lumière directe, et qu’ il se trouve depuis vingt minutes au moins à l’abri de toute source de lumière directe.L’exactitude des données n’est pas garantie :les valeurs sont indicatives et obtenues par le seul calcul, et non basées sur la réalité. Des phénomènes très localisés, comme l’ éclairage de monuments ou d’édifices publics, ou au contraire l’ extinction des luminaires passé une certaine heure, peuvent fausser localement les données. Cette carte rend compte de la pollution lumineuse pour 23 h, l’hiver, avec un taux moyen de 85° d’ humidité. Les grandes routes (nationales, autoroutes), de par le passage des voitures et de leurs propres éclairages sont systématiquement comptabilisées comme source de pollution lumineuse Par ailleurs, l’ éblouissement provoqué par le passage d’ une voiture peut ruiner pour au moins 20mm la vision nocturne de l’ observateur et partant, la qualité du seeing local. Les zones aquatiques ne sont pas à prendre en considération : la propagation des halos lumineux a été volontairement très fortement atténué au dessus desmers, et ce, dans un souci de clarté. Ces cartes rendent compte des zones urbaines, ZA, ZI, zones pavillonnaires, ports, aéroports, certains aérodromes, routes principales et certaines superstructures (grosses centrales nucléaire notamment). L’ altitude joue également un rôle majeur sur la propagation de la pollution lumineuse : plus l’ observateur est situé en hauteur, moins la propagation de la diffusion est importante. Ainsi, une ville située en contre bas d’ un point d’ observation établi 1000m plus hauts affectera beaucoup moins la qualité de l’ air pour l’ observateur que si ce dernier était en plaine (au même niveau que la source polluante). Les effets de l’ altitude sont semi-logarithmiques : à ce titre, les milles premiers mètres ont un facteur déterminant sur la qualité de l’ airTRES IMPORTANTVous pouvez remarquez ici et la des points lumineux sans cohérence apparente avec les donnée urbaine réellec’est le resultat de la méthode employé ici, qui essaye de toujours s’approcher du réalismeDans nos campagne il est pas rare de trouver des hameaux non signalé explicitement sur les cartes (souvent pour des question d’échelle). En tenant compte du fait que ces hameaux se tiennent très souvent près des croisement, le nouvel algorithme essaye de les prendre en compte.Il se peut que dans la réalité, ces hameaux n’existent pas : cela influe de tout façon très peut sur le résultats a moyenne distance, mais leur ‘comptage’ participe du réalisme a grande échelle globale

2 Comments

  1. Bonjour,
    j'ai decouvert votre site apres une recherche sur la pollution lumineuse sur google, felicitation celui-ci est tres bien fait.
    Par contre votre carte IDF ne couvre pas l'ensemble de l'ile de france, le sud de la seine et marne ni est pas!
    pourriez vous a l'occasion rajouter cette zone, nemours, chateau landon, etc,
    merci d'avance

Laisser un commentaire