Page 2 sur 14

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 16 mars 2015 15:25
par grelots
merci ;)

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 16 mars 2015 16:12
par Xavier
Un projet de fou !!! J'adore !!!!
Je vais aussi suivre tout cela avec intérêt :)
Question d'un béotien : qu'est ce qu'un barillet astatique (je me doute un peu), quel en est l’intérêt ?

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 16 mars 2015 16:50
par PLANCHON olivier
Bonsoir,
Faut allez voir mes schémas. Un miroir primaire de télescope est posé sur des supports (pour les réglages et pour évitez qu'il ne se déforme. Plus ce miroir est épais et moins il se déformera sous son propre poids. Plus le miroir est fin et plus il se déformera à cause de se que l'on appelle la gravité.
En général les miroirs de télescope amateur son assez épais, se qui permet de ne mettre que 3 touches à 120° en dessous. Mais quand le miroir commence à être plus grand en diamètre et moins épais, on a recours à des triangles de flottaison. En général, 3 triangles suffissent à supporter cette masse de verre étant donné que sur chacun des triangles se trouve positionné aussi 3 touches à 120°. Cela fait donc 3 x 3 = 9 touches qui supporte le verre. Mais on peut aussi augmenter le nombre de triangles, donc d'étages. Personnellement cela est pour moi "moins mécanique".
Mais quand on possède un miroir de grande taille et en plus peu épais, les triangles se suffisent plus à supporter le verre, donc à garder la bonne courbure. On a donc recours à des leviers astatiques. Si ma mémoire est bonne, Jean TEXEREAU en parle bien dans son illustre livre sur la construction d'un télescope amateur. Sous le 2 m de l'OHP il y a une ribambelles de leviers positionnés sur 3 couronnes. Trop puissant...
Mon miroir de télescope fait 62 cm de diamètre pour 5 cm en bordure et 3,5 cm au centre. Il peut donc fléchir rapidement si on ne positionne pas dessous des vérins mécaniques qui compense la déformation engendré par la pesanteur terrestre. Sous mon miroir se trouve donc positionné 12 points d'appui, 9 astatiques et 3 points fixes (pour les réglages). Un barillet astatique flotte verticalement sur toutes les touches.
Mais à l'heure de l'informatique, sous les télescope de grand diamètre, se trouve aussi des leviers qui eux sont pilotés en temps réel.
Mais là, ça dépasse mes compétences...

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 16 mars 2015 17:07
par frédogoto
un barillet astatiqueest un une mécanique attaché au triangle de flottaison qui appuie avec plus ou moins de force seront la position du télescope
Image
Image
Image

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 16 mars 2015 17:24
par Xavier
Merci à vous deux :)

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 16 mars 2015 17:29
par PLANCHON olivier
Salut
Ce schéma utilise un mélange des deux. Un triangle de flottaison doit être monté sur un axe au bout duquel se trouve un roulement à billes oscillant. Et cet axe doit être centré sous le triangle. Ce qui fonctionne très bien. Sur ce schéma qui me semble simpliste, la poussée ne doit pas être la même sur tous les supports, étant donné que cela est désaxé. Un vrai barillet astatique ne comporte pas de triangle de flottaison. Si j'avais monté ce système sur mon télescope actuel, je ne pense pas que cela aurait fonctionné... mais pourquoi pas, toutes les idées sont bonnes.

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 16 mars 2015 17:49
par frédogoto
en fait cela fonctionne très bien : cela permet de simplifier la mécanique en divisant le nombre de levier par trois... c'est pas rien. ce sont les mac d'alatz qui mettent en avant cette technique, dont Vernet fait partie , et c'est pas un marrant sur ces sujet ;), est cette technique a été validée pour les télescope de l'OHP. rien de moins :)

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 16 mars 2015 17:53
par frédogoto
j'ai oublier de mettre le lien source : http://www.astrosurf.com/altaz/astatique.htm

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 17 mars 2015 14:40
par Axel
Impressionnant et très beau projet.
Je n'ai pas trouvé le diamètre du miroir primaire. D'après le schéma, je dirais 1,2 à 1,4 m. C'est ça ?
On va suivre tout ça avec beaucoup d'intérêt. ;)
En tous cas, bienvenue sur le forum AVEX.

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 17 mars 2015 14:58
par Obiwan
frédogoto a écrit :un barillet astatiqueest un une mécanique attaché au triangle de flottaison qui appuie avec plus ou moins de force seront la position du télescope
Image
Tu n'as pas peur d'avoir des forces de pression non homogènes du fait d'avoir le centre justement décentré ?

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 17 mars 2015 15:42
par frédogoto
tu pense an 2d, n'oublie pas que ce sont des triangles (vu par la tranche) et que le pivot est sur le centre de gravité du triangle

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 18 mars 2015 07:59
par Obiwan
Ok Ok c'est pour ça que j'aime pas la 2D ;(

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 18 mars 2015 12:20
par PLANCHON olivier
Bonjour Messieurs,

Un barillet peut avoir des triangles de flottaison, mais je pense jusqu'a un certain diamètre et une certaine masse. Au delà il faut des étages de triangles qui deviennent bien plus chiant à mettre en place. Faut pas rêver... cela doit rester pour des miroirs d'amateurs je pense (petit diamètre et petite masse).
Un barillet astatique à 2 ou 3 couronnes de leviers astatiques qui permettent de supporter le verre, pour n'importe quel diamètre et pour n'importe quelle masse. De plus chaque levier est indépendant pour la pression à mettre sur chaque piston. Cela est important pour la recherche de l'image parfaite d'une étoile défocalisé. Un miroir très mince a besoin d'être "réglé" pour l'astigmatisme (leviers extérieurs) et pour la recherche des zones trop lumineuses à retirer (leviers intérieurs). On doit donc y mettre une "pression" sur certains des leviers. J'ai rien inventé, d'autres bien plus compétents que moi l'on déjà fait...
De plus vous avez la possibilité de rencontrer soit des galettes de verres qui ont les 2 faces parallèles, soir une galette en forme de ménisque, ce qui change certainement le système des supports à mettre en oeuvre.
Le système dessiné fonctionne peut être mais je pense sans aucune des possibilités énoncées. Et comme je vous l'ai déjà dit, le désaxement du piston engendre forcement une différence de pression entre les 3 points de chaque levier. Je vais arrêter là les explications. Le barillet de mon projet de télescope sera réalisé avec 2 couronnes de leviers astatiques étant donné la masse de 215 kg de verre et des 10 cm de son épaisseur. Cela reste pour moi quelque chose de vraiment mécanique au sens pur du terme... :D :D :D

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 18 mars 2015 12:52
par frédogoto
je ne suis pas armé au niveau de mes connaissances fondamentale pour discuter avec toi qui semble avoir une très bonne connaissance mécanique et bien au fait des contraintes
chez le pro le critère "chiant" n'est pas un vrai critère, en tout cas n'est pas bloquant [esquive]
Toute fois si Vernet a mis en place de telle réalisation ( levier astatique sur un triangle) avec des miroir mince, c'est tout simplement que ça marche.
Le système dessiné fonctionne peut être mais je pense sans aucune des possibilités énoncées. Et comme je vous l'ai déjà dit, le désaxement du piston engendre forcement une différence de pression entre les 3 points de chaque levier. Je vais arrêter là les explications.
Je pense que tu devrais les contacter pour en avoir le cœur net, car ce n'est pas le ressenti que j'ai eu l'lorsqu'on m'a expliqué le process -j'ai écris-
mais vue mes faible connaissance en la matière, il n'est pas exclu du tout que j'ai mal compris [y'en a qui se doutent de rien]

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 18 mars 2015 15:34
par PLANCHON olivier
Image
Partie supérieure du tube de mon projet de télescope.
Elle sera réalisée en deux parties et soudée par point afin d'éviter les déformations engendrées par la chauffe.

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 18 mars 2015 15:37
par PLANCHON olivier
Image
Image

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 18 mars 2015 16:06
par frédogoto
question de néophyte : pourquoi faire une pièce si complexe qui va nécessité bcp de soudure et donc de "risque" quand on peut faire un truc hexagonal déjà très satisfaisant ?

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 18 mars 2015 16:32
par PLANCHON olivier
Bonjour,
je n'arrive pas à insérer les dessins au bon endroit... hier c'était ok? suis nul aujourd'hui... Tu peux m'expliquer?

En réponse à ta question, elle n'est pas complexe du tout. Je maitrise bien l'acier. Il y a des techniques pour éviter les grosses dilatations. Quand aux angles, faut simplement maitriser le tracé.
Cette partie devra être très rigide étant donné le diamètre important du miroir secondaire (environ 50 cm) et des masses (optique et mécaniques assez lourde). Cette pièce reliera aussi toutes les tubulures de la partie haute du tube du télescope. J'aime faire dans le lourd ha ha ha. Quand aux découpes, un poste à plasma me permettra de faire des découpes sans chauffe. Toutes ces pièces seront assemblées sur un marbre que je vais aussi fabriquer. J'en aurai aussi besoin pour la fourche du télescope.
Si tu a d'autres questions? j'y répondrais ce soir, mon chantier m'attends
O P

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 18 mars 2015 16:55
par grelots
PLANCHON olivier a écrit : le diamètre important du miroir secondaire (environ 50 cm)
Ha oui quand même?!!! :-p

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 19 mars 2015 11:57
par PLANCHON olivier
Le haut de la partie supérieure du tube de mon projet, de dessus.
Cette pièce sera composée de 2 parties. La première, sera une rondelle en acier de 15 mm d'épaisseur pour la rigidité, découpée au plasma et boulonnée. Pour la deuxième (pièce à 12 facettes), elle sera réalisé dans du tube acier de 90 mm de coté et de 5 mm d'épaisseur minimum et soudée sur la première partie. Je n'ai pas encore fait les calculs de flexions de l'araignée (pas encore dessiné), étant donné la masse de celle ci (4 lames, corps de l'araignée et mécanique, miroir secondaire et système de mis au point pour la photo au foyer primaire).
Soyons fou, osons..

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 19 mars 2015 12:11
par frédogoto
PLANCHON olivier a écrit :Bonjour,
je n'arrive pas à insérer les dessins au bon endroit... hier c'était ok? suis nul aujourd'hui... Tu peux m'expliquer?
c'est moi qui te corrige a chaque fois
quand tu insères ton code image, à la suite, tu tape ton texte
comme ci dessous

Code : Tout sélectionner

[url=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=279954932a.jpg][img]http://img11.hostingpics.net/thumbs/mini_279954932a.jpg[/img][/url]
Partie supérieure du tube de mon projet de télescope.
Elle sera réalisée en deux parties et soudée par point afin d'éviter les déformations engendrées par la chauffe.

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 19 mars 2015 12:22
par PLANCHON olivier
Salut
milles excuses, suis pas encore au point. Je vais suivre ton conseil. Le site est agréable et bien fait. ça sent le pro...
Un ami électronicien m'a proposé de faire un télescope alta afin qu'il puisse réaliser sa partie. J'ai refusé, étant donné que je ne veux pas être dépendant ni de son électronique, ni d'un beug informatique, ni d'un ordi pour observer tranquillement dans le joujou ha ha ha
OP

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 19 mars 2015 14:20
par Axel
Bah quoi, ça te fait peur un Dobson d'1 tonne ! ;)

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 19 mars 2015 14:28
par grelots
Perso j'ai un peu de mal à appréhender les mensurations de la bête?!!!

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 19 mars 2015 17:56
par PLANCHON olivier
Bonsoir Messieurs,
Mon projet est de construire un télescope à 2 combinaisons optiques. J'ai déjà testé ce genre de combinaison il y a fort longtemps sur ma deuxième construction, un T310 mm Newton / Cassegrain (f/d 5 et 30) avec lame de fermeture sur une monture allemande. L'ensemble avait une masse de 220 Kg. Il avait d'ailleurs fait l'objet d'une couverture du magazine "Astrociel".
Mon projet sera la construction d'un télescope Newton/Cassegrain coudé de 120 cm de diamètre ouvert à f/d 2,8 et 8. J'aurai bien aimé construire un plus gros encore, mais mon opticien me fesait monté le prix des optiques d'un facteur astronomique...
Ce télescope ne sera pas un dobson, mais un télescope équatorial. Je vais prochainement dessiner la fourche, mais j'aurai bien voulu construire une autre monture de télescope. Si j'arrive à trouver une aide financière, je construirai une demi fourche dans laquelle se trouvera le tube. De l'autre coté sera positionné un contre-poids correspondant à la masse du tube soit 1 tonne à quelques kg près. j'avais il y a quelques années rencontré le responsable du bureau d'étude de l'OHP, il m'avait donné quelques combines pour ce genre de construction, étant donné les contraintes mécaniques et éventuelles flexions engendrées par ce porte à faux...
voilà, soyons fou...
OP

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 19 mars 2015 18:35
par grelots
120cm... Bon courage...
Hâte de voir ce géant sortir de terre...

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 23 mars 2015 16:21
par PLANCHON olivier
Image

Le haut du tube de mon projet se précise. Reste à dessiner l'araignée

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 23 mars 2015 16:22
par frédogoto
frédogoto a écrit :question de néophyte : pourquoi faire une pièce si complexe qui va nécessité bcp de soudure et donc de "risque" quand on peut faire un truc hexagonal déjà très satisfaisant ?
as tu vu ce message ?

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 23 mars 2015 16:23
par PLANCHON olivier
Image

Recherche du point d'équilibre.
Les tracés commencent avant les calculs...
D'autres positionnement de pièces manques sur le schéma. Cela sera encore plus précis.
Si le point d'équilibre ne correspond pas au centre du caisson central, je déplacerai le positionnement de celui ci... afin de ne pas avoir de gros contrepoids. Mais bon, je voudrais aussi avoir des bras de fourche le plus court possible. Si je réalise une fourche...
OP

Re: Mon projet d'observatoire astro

Publié : 23 mars 2015 17:54
par PLANCHON olivier
Salut frédogoto
non, je n'avais pas vu ta question. Je m'en excuse.
Je ne comprend pas trop ta question. c'est quoi pour toi "un truc hexagonal".
Le haut du tube de mon projet sera réalisé en 2 parties. La première qui assurera la rigidité sera une rondelle en acier de 15 mm d'épaisseur que je découperais avec un poste à plasma. La deuxième partie sera là bien sur pour la rigidité mais aussi pour l'esthétique et la fixation de l'araignée. Ces 2 parties seront soudées par point, se qui évitera trop de dilatation. Tout comme dans la construction d'une fourche de télescope. J'explique cela dans ma galerie d'images du forum "astroprovence.com". Il ne faut jamais faire de grands cordons pour les soudures (dilatation extrêmes) mais des petits cordons de 30 mm de long. Et toujours décaler les soudures par rapport à l'autre coté de la paroi. La fourche de mon télescope actuel à une masse de 300 kg et a été réalisé dans ces conditions avec 2 boites de baguettes de soudure complète de 3,2 mm de diamètre. 2 jours entier de boulot pour cela...

Je vais réaliser un marbre en béton armé de 2 x 2 ml de coté et de 60 cm de hauteur. Sur cette assise sera boulonné une plaque en acier de 20 mm d'épaisseur. Cette surface sera mon marbre qui pourra supporter sans problème n'importe quelle pièce mécanique et surtout la fourche qui sera lourde. La dilatation des pièces en acier quand on les soude, ça se maitrise un peu...