brouillion pour mon député

Messages à ne pas manquer portant sur le club, le forum ou la sécurité.

Modérateurs : Membre du Conseil, Président

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 16975
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Paris XIX
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Paris
Contact :

brouillion pour mon député

Message non lu par frédogoto » 30 mai 2008 17:14

Mr Le député ;
Tout d’abord permettez-moi de vous féliciter pour vos remarquables travaux sur la commission d’enquête d’Outreau, aujourd’hui encore je me félicite de la justesse et de l’équilibre des travaux mené par la commission à ce sujet.
Je me réjouis également de votre réélection pour notre circonscription, votre prestance nous fait honneur.

Je vous avais déjà rencontré il y a trois ans lors de votre permanence parlementaire à Longuesse et je vous avais entretenu d’un sujet sur la Pollution lumineuse.
C’est un mal finalement discret, progressif, rassurant mais suffisamment néfaste pour que je vous alerte a ce sujet.
On parle de pollution lumineuse lorsque les éclairages artificiels sont si nombreux et omniprésents qu'ils nuisent à l'obscurité normale et souhaitable de la nuit.
Ainsi, à la tombée de la nuit, d'innombrables sources de lumières artificielles (éclairage urbain, enseignes publicitaires, vitrines de magasins, bureaux allumés en permanence...) prennent le relais du soleil dans les centres urbains jusqu'au plus petit village.

La pollution lumineuse est une forme de pollution assez peu évoquée car à priori peu néfaste pour la santé lorsqu'on la compare aux pollutions plus classiques : déchets, smog urbain, eaux souillées

Les conséquences les plus évidentes vont de la simple gène (qui peut tout de même perturber le sommeil dans le cas d'une source lumineuse clignotante dirigée vers une chambre), aux dépenses inutiles d'énergie.
Cependant, quelques études non confirmées mettent en évidence des conséquences probables pour notre santé. A ce titre, selon des chercheurs de l'Université de Toronto (Canada), notre exposition quotidienne à la lumière électrique a considérablement augmenté pour atteindre jusqu'à 7 heures par jour en moyenne, cette exposition prolongée non naturelle constituerait une "pollution par la lumière artificielle" qui seraient un des plus importants facteurs à l'origine de l'augmentation des cancers.
En effet, sous l'effet de la lumière artificielle, l'épiphyse (petite glande située dans le cerveau) diminue nettement la production de mélatonine dont les bienfaits seraient multiples : anti-vieillissement, freine le développement des tumeurs, stabilise la tension, maintient la libido...

De surcroît, les effets sur la faune et la flore sont notables :
• La végétation éclairée en permanence dégénère de façon précoce
• les oiseaux migrateurs sont gênés
• les populations d'insectes nocturnes et pollinisateurs sont décimées (seconde cause de mortalité après les produits phytosanitaires)
Enfin, dans un souci de sécurisation constant et parfois futile, chaque coin de rue est investi d'un réverbère de sorte que nous ne connaissons plus de vrais nuits qui ont pourtant une dimension culturelle importante.

En France, des enquêtes nationales notent qu'en 2002, l'éclairage public représente en moyenne 48% de la consommation totale d'électricité des communes, et 40 % des dépenses.

L’argument sécuritaire souvent évoqué pour justifier ce gaspis n’a aucun fondement.
Les éclairages urbains produisent incivilité nocturne (souvent accompagné de tapage), réunion de jeunes désoeuvré, petites dégradation diverse
Les cambriolages on lieu a 85 % de jours
En matière de pollution lumineuse, l’exagération est la règle, l’aberration est un devoir.
Aussi j’espère monsieur le député vous voir soutenir les projets de réglementation qui sont en cour de préparation, c’est toute une communauté d’astronome amateur qui vous en sera reconnaissant, c’est des économies d’énergie facile et immédiate (pour une fois), pour tous et le bien de tous…

Veuillez recevoir, monsieur le député, l’expression des mes meilleurs sentiments.


qu'en pensez vous ? que devrais je ajouter ???
Epsi as tu des observation a faire ?

Avatar de l’utilisateur
Axel
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 4009
Inscription : 02 avr. 2007 07:08
Localisation : Montlhéry, Essonne
Contact :

Re: brouillion pour mon député

Message non lu par Axel » 30 mai 2008 18:54

Mr Le député ; => Monsieur (en toute lettres) le (avec une minuscule) député, (virgule simple et pas point virgule)
Tout d’abord permettez-moi de vous féliciter pour vos remarquables travaux sur la commission d’enquête d’Outreau, aujourd’hui encore je me félicite de la justesse et de l’équilibre des travaux mené par la commission à ce sujet.
Je me réjouis également de votre réélection pour notre circonscription, votre prestance nous fait honneur.
Comme le chante Eddy Mitchell:
A force de lécher
Ma langue est râpée
Mais j'aime le lèche-bottes blues

^^
Les conséquences les plus évidentes vont de la simple gène (qui peut tout de même perturber le sommeil dans le cas d'une source lumineuse clignotante dirigée vers une chambre), aux dépenses inutiles d'énergie.
J'aurais supprimé "dirigée vers une chambre" tant il est évident que si la lumière n'est pas visible de la chambre, elle ne dérange pas le sommeil ! En plus, ça allège le contenu de la parenthèse et donne une impression de phénomène plus généralisé, moins restrictif.
Cependant, quelques études non confirmées mettent en évidence des conséquences probables pour notre santé. A ce titre, selon des chercheurs de l'Université de Toronto (Canada), notre exposition quotidienne à la lumière électrique a considérablement augmenté pour atteindre jusqu'à 7 heures par jour en moyenne, cette exposition prolongée non naturelle constituerait une "pollution par la lumière artificielle" qui seraient un des plus importants facteurs à l'origine de l'augmentation des cancers.
En effet, sous l'effet de la lumière artificielle, l'épiphyse (petite glande située dans le cerveau) diminue nettement la production de mélatonine dont les bienfaits seraient multiples : anti-vieillissement, freine le développement des tumeurs, stabilise la tension, maintient la libido...
Il faut se méfier des études mentionnées, car on trouve de nombreuses études réalisées par des scientifiques, et qui ne sont pas toutes crédibles (cf effet de serre p.ex.). Du coup, l'arrivée de l'argument cancer fait un peu épouvantail pour lui forcer la main (sans compter que si c'était "un des plus importants facteurs à l'origine de l'augmentation des cancers", ton interlocuteur se dira qu'on le saurait déjà depuis longtemps). Ensuite les explications techniques réduisent ensuite cette impression. Pour éviter cet effet négatif, je supprimerais la dernière partie de la phrase. Comme juste après tu mentionnes les tumeurs, il comprendra très bien et la ficelle sera un peu moins grosse:
Cependant, quelques études non confirmées mettent en évidence des conséquences probables pour notre santé. A ce titre, selon des chercheurs de l'Université de Toronto (Canada), notre exposition quotidienne à la lumière électrique a considérablement augmenté pour atteindre jusqu'à 7 heures par jour en moyenne, cette exposition prolongée non naturelle constituerait une "pollution par la lumière artificielle".

réglementation => règlementation
une communauté d’astronome amateur => une communauté d’astronomes amateurs
c’est des économies d’énergie facile et immédiate => ce sont des économies d’énergie faciles et immédiates
L’argument sécuritaire souvent évoqué pour justifier ce gaspis n’a aucun fondement.
Tu veux montrer que tu est un fan de J-P. Pernaud et "combien ça coûte ?"
Gaspis n'est pas français, contrairement à gaspillage : http://atilf.atilf.fr/academie9.htm
Les éclairages urbains produisent incivilité nocturne (souvent accompagné de tapage), réunion de jeunes désoeuvré, petites dégradation diverse
incivilités nocturnes.
réunions de jeunes désoeuvrés
petites dégradations diverses

Un point à la fin de la phrase
Les cambriolages on lieu a 85 % de jours
Ici : pas de s à jour (dommage... même joueur joue encore...) et un point en fin de phrase
Aussi j’espère monsieur le député vous voir soutenir les projets de réglementation qui sont en cour de préparation, c’est toute une communauté d’astronome amateur qui vous en sera reconnaissant, c’est des économies d’énergie facile et immédiate (pour une fois), pour tous et le bien de tous…
Là, tu peux mettre une majuscule à Monsieur, ça fera respectueux mais pas suce-boules... ^^
Veuillez recevoir, monsieur le député, l’expression des mes meilleurs sentiments.
Idem : majuscule à Monsieur. Et puis "agréer" convient mieux que "recevoir".


Mais plus important que tout : je suis très troublé par cette lettre. En effet, je ne reconnais absolument pas ton orthographe ni tes imparfait du subjonctif ampoulés et utilisés "mal-t-à propos" (pour ne pas dire totalement ridicules) ^^ ^^ ^^

Mais pourquoi est-il aussi méchant ?

Parce que... sanglant
Le temps ne fait rien à l'affaire : quand on est con, on est con !

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 16975
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Paris XIX
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Paris
Contact :

Re: brouillion pour mon député

Message non lu par frédogoto » 30 mai 2008 19:10

c'est parsque c'est une compille de textes divers.
ma phraséologie est différente, je le reocnais et il est vrai quej'euuse volontié usité du conditionel passé, ma forme ecrite préférée ;)
en tout cas merci pour ton aide axel.
le pire c'est que bien que du bord opposé au siens, je pense plutot du bien de ce mec...

en dehors de ça qu'ajouterais tu ? que préciserais tus ?

sky complex
Vénérable
Vénérable
Messages : 2109
Inscription : 01 avr. 2007 23:10
Localisation : Vienne en Arthies 95

Re: brouillion pour mon député

Message non lu par sky complex » 31 mai 2008 10:13

1er paragraphe :
Très mauvaise entrée en matière, tu mets une tonne de vaseline pour après causer Outreau, tu me suis là ? c'est glissant non?
Faut faire plutôt dans le strict conventionnel, bonjour petite présentation et on prepare la suite.
C’est un mal finalement discret, progressif, rassurant mais suffisamment néfaste pour que je vous alerte a ce sujet.
J'essayerais d'être plus objectif (Les députes recoivent des demandes de tous bords) et/ou de choisir des termes cohérants entre eux, je m'explique : rassurant <#> néfaste, discret <#> alerte. Choisir des termes portant tous une valeur sémantique identique (négative pour notre PL).
forme de pollution assez peu évoquée car à priori peu néfaste pour la santé
Pas d'apriori surtout, des faits, rien que des faits. C'est un mémo qu'il faut présenter, rapide, clair avec quelques éléments conscis et vérifiés. Là, il n'est pas du tout évident que la lumière (en absolu) nuise à la santé, ça se saurait. Ne pas laisser de place à un contre facile. On peut toujour trouver une étude scientifique pour prouver ce que l'on veut, le vrai et son contraire (les études sur le cancer en sont un parfait exemple justement), dans ce domaine, rester terre à terre, ce qui est emprunt de bon sens, de véracité et surtout évident, assimilable par la majorité. Les derniers arguments sont de ce type , faune (écologie), énergie (là on est en plein sur la cible du moment), sécurité (sujet plitique, donc interréssant pour un député).

Voilà pour le fond, enfin de mon point de vue.

A+
«La vérité est un miroir tombé de la main de Dieu et qui s'est brisé. Chacun en ramasse un fragment et dit que toute la vérité s'y trouve.»

Avatar de l’utilisateur
epsi
Vétérant
Vétérant
Messages : 218
Inscription : 01 avr. 2007 21:53
Localisation : bouray sur juine des betteraves

Re: brouillion pour mon député

Message non lu par epsi » 02 juin 2008 09:13

Salut, je ne suis pas trop présent ces derniers temps, mais j'ai lu ta bafouille. Je pige pas trop le pourquoi de la bafouille. Tu l'as déjà rencontré alors tu lui as déjà dit tout ça non ? il est bien au courant, donc faut y aller avec des propositions concrètes et des chiffres, économies par exemple. Je vous propose de faire ci ou ça, on coupe l'éclairage dans les villages la nuit, on économise tant, avec les économies on change les ampoules, on sous volte les éclairages à 180V quelques minutes après l'allumage, on gagne x%, on réinvestit dans de la signalisation routière catadioptrique etc... Faut lui amener les solution, c'est toi qui réfléchis aux solutions, pas lui, il n'y connait rien. Lui à part valider et dire banco, il ne fera rien. Et pour qu'il dise banco il faut que le dossier soit bouclé ;)
Le coté suce boules avec Outreau, là non, beurk....

A part ça chez nous ça avance tranquille :) bientôt la nuit ! On inaugurera ça officiellement le samedi 9 aout avec une nuit des étoiles sur le stade :)
Ne jetez pas la pierre à la femme adultère, je suis derrièèèèreuh !

Avatar de l’utilisateur
Axel
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 4009
Inscription : 02 avr. 2007 07:08
Localisation : Montlhéry, Essonne
Contact :

Re: brouillion pour mon député

Message non lu par Axel » 02 juin 2008 14:16

Excellent résumé d'Epsi: très lucide.

Du coup, il ne te reste plus qu'à tout refaire. ;)
Dommage car ce sera beaucoup plus chiant à ficeler et tu ne pourras pas te contenter de concaténer. Mais on est de tout coeur avec toi. :)
Le temps ne fait rien à l'affaire : quand on est con, on est con !

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 16975
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Paris XIX
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Paris
Contact :

Re: brouillion pour mon député

Message non lu par frédogoto » 03 juin 2008 12:06

epsi a écrit :Salut, je ne suis pas trop présent ces derniers temps, mais j'ai lu ta bafouille. Je pige pas trop le pourquoi de la bafouille. Tu l'as déjà rencontré alors tu lui as déjà dit tout ça non ?
je lui ai dit il y a trois ans...
une eternité dans la vie d'un député
epsi a écrit :il est bien au courant, donc faut y aller avec des propositions concrètes et des chiffres, économies par exemple. Je vous propose de faire ci ou ça, on coupe l'éclairage dans les villages la nuit, on économise tant, avec les économies on change les ampoules, on sous volte les éclairages à 180V quelques minutes après l'allumage, on gagne x%, on réinvestit dans de la signalisation routière catadioptrique etc... Faut lui amener les solution, c'est toi qui réfléchis aux solutions, pas lui, il n'y connait rien. Lui à part valider et dire banco, il ne fera rien. Et pour qu'il dise banco il faut que le dossier soit bouclé ;)
ok tu as des exemples concret de ce genre de réalisation?
Le coté suce boules avec Outreau, là non, beurk....
ok

Avatar de l’utilisateur
epsi
Vétérant
Vétérant
Messages : 218
Inscription : 01 avr. 2007 21:53
Localisation : bouray sur juine des betteraves

Re: brouillion pour mon député

Message non lu par epsi » 03 juin 2008 13:29

je te donnerai les chiffres dès que je connaitrai l'enveloppe budgétaire. J'ai reçu une info de la boite qui gère nos éclairages pour sous volter les lampes. Il m'a dit que c'était amortissable en 4-5 ans. Je devrais avoir le devis dans les jours qui viennent.
D'après lui, la perte en luminosité est minime, mais on économise pas mal de jus.
Ne jetez pas la pierre à la femme adultère, je suis derrièèèèreuh !

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 16975
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Paris XIX
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Paris
Contact :

Re: brouillion pour mon député

Message non lu par frédogoto » 09 juin 2008 13:48

ok epsi, j'attend de tes nouvelles :)
bises

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités