ROSETTA

Forum dédié aux échanges et au suivit des missions spatiales et la astrophysique et la cosmologie

Modérateurs : Membre du Conseil, Président

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 16039
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Longuesse
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Vexin
Contact :

Re: ROSETTA

Message non lu par frédogoto » 11 févr. 2015 11:01

encore une belle image
on peut observer la déflection de Jet sur les lobe de la comète.
Est ce que le petit lobe "alimenterai" le gros ??

Image

le 14 Février la sonde va passer tout prêt de la surface (alti mini : 8km) et tenter de localiser philae, ce ne sera pas facile ni gagné d'avance : 8km c'est l'altitude d'un avion de ligne qui doit rechercher un machine laver dans un terrain ultra accidenté et peut être caché par des débord rocheux
La logique est un moyen systématique d'arriver à la mauvaise conclusion avec confiance :}}

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 16039
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Longuesse
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Vexin
Contact :

Philae est la....

Message non lu par frédogoto » 17 févr. 2015 13:25

quelques part...
cliquez pour la full
Image
La logique est un moyen systématique d'arriver à la mauvaise conclusion avec confiance :}}

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 16039
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Longuesse
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Vexin
Contact :

surface en HR

Message non lu par frédogoto » 03 mars 2015 15:46

vois la photo la plus precise réalisée par la sonde Roseta ,avec sa camera OSIRIS
Image
11cm par pixel
le secteur imagé : 228 x 228 m.
Image
noté la pénombre floue de la sonde sur le bas de l'image (forcement, c'est pris à 6km d'altitude tout de même)
La logique est un moyen systématique d'arriver à la mauvaise conclusion avec confiance :}}

Avatar de l’utilisateur
Dieter333
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 1919
Inscription : 17 sept. 2013 20:52
habite à : Colombes

Re: ROSETTA

Message non lu par Dieter333 » 04 mars 2015 09:03

oui j'ai vu les dernières photos.. impressionnantes !
En plus il va y avoir de la concurrence avec Cérès et bientôt Pluton... ;-)

Avatar de l’utilisateur
Xavier
membre du Conseil
membre du Conseil
Messages : 1664
Inscription : 20 avr. 2012 16:42
Fonction : Projet GRESAC
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/Xavier-Dauvin/

Re: ROSETTA

Message non lu par Xavier » 04 mars 2015 21:31

Incroyable cette résolution !!!
Image

Avatar de l’utilisateur
Dieter333
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 1919
Inscription : 17 sept. 2013 20:52
habite à : Colombes

Re: ROSETTA

Message non lu par Dieter333 » 11 mars 2015 17:44


Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 16039
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Longuesse
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Vexin
Contact :

Re: ROSETTA

Message non lu par frédogoto » 24 mars 2015 16:49

qules images réssentes
en HDR
shooté le 14 mars mais publié 4 jours plus tard :
Image


un tres belle vue :
Image
la version hdr
Image
18 mars
Image
pour les fan, la version HDR
Image
La logique est un moyen systématique d'arriver à la mauvaise conclusion avec confiance :}}

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 16039
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Longuesse
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Vexin
Contact :

un papier dans Le Monde

Message non lu par frédogoto » 24 mars 2015 16:54

cliquez pour la HD
Image

La comète 67P/Tchourioumov-Guerassimenko continue de livrer ses secrets
mais plonge toujours les astronomes dans la perplexité.

------------------------------------------------------------------
Pour la première fois, ils viennent de découvrir de l’azote moléculaire au voisinage d’une comète, comme l’équipe de l’instrument Rosina de la sonde européenne Rosetta en orbite depuis août 2014 autour de la comète l’explique dans Science du 19 mars. Ce gaz inerte très abondant dans le système solaire et qui constitue près de 80 % de l’atmosphère terrestre n’avait jamais été détecté sous cette forme. L’atome d’azote avait été repéré dans de l’ammoniac, de l’acide cyanhydrique ou d’autres composés, mais pas sous sa forme plus classique moléculaire à deux atomes, N2. « Nous apportons des données que nous n’avions pas », rappelle Bernard Marty du Centre de recherches pétrographiques et géochimiques (CNRS-université de Lorraine), cosignataire de l’article.
« Nous étions dans l’attente de cette mesure », s’enthousiasme Pierre Hily-Blant de l’Institut de planétologie et d’astrophysique de Grenoble (CNRS-université Grenoble-Alpes, IPAG), non-signataire de l’article et spécialiste des nuages moléculaires des milieux interstellaires. C’est à partir de la matière de ces milieux que s’est constituée la nébuleuse protosolaire, large disque de matière autour du Soleil, dans lequel se sont formées les planètes.
C’est cette histoire très primitive, il y a quelque 4,5 milliards d’années, que les astronomes essaient de déchiffrer en analysant le « fossile vivant » qu’est « Tchouri », témoin probable de cette époque. Et ce n’est pas simple.


« Nous ne savons toujours pas où est passé l’azote originel »
---------------------------------------------------------------
La quantité d’azote trouvée dans les émissions de la comète par Rosina est bien trop faible par rapport à ce qui était attendu. C’est même 25 fois moins que les quantités présentes dans la nébuleuse protosolaire primitive. Plus exactement, il s’agit du rapport de concentration entre l’azote moléculaire et le monoxyde de carbone (gaz très volatil également). « Cette mesure nouvelle est intéressante mais nous ne savons donc toujours pas où est passé l’azote originel, souligne Alexandre Faure de l’IPAG. Le mystère s’épaissit. »
Plusieurs hypothèses sont possibles. Peut-être reste-t-il dans la comète une forme d’azote non encore détectée ? Ou bien, les comètes auraient pu relarguer l’azote aggloméré lors de leur formation, en laissant apparaître moins aujourd’hui ? Ou encore, les comètes n’auraient pas intégré autant de N2 qu’attendu ?

« L’azote est un thermomètre de la formation des comètes »
-------------------------------------------------------------

Dans leur article, les chercheurs penchent plutôt pour cette dernière hypothèse dont ils développent deux scénarios. L’intérêt est que leurs conclusions sont semblables : la formation des comètes s’est faite à très basses températures, environ -240,-220 °C (mais au-dessus de -250 °C). « L’azote est un thermomètre de la formation des comètes », résume Bernard Marty. Différents modèles et expériences en laboratoire montrent en effet qu’il est possible d’expliquer les taux d’azote mesurés par des processus thermodynamiques plutôt froids. L’un se passe au-delà de la nébuleuse primitive, dans le milieu interstellaire. La condensation de gaz froid sur du silicate crée de la glace dite amorphe (solide dont les molécules ne respectent aucun arrangement particulier) susceptible de piéger l’azote. L’autre se situe plus près du Soleil, dans la nébuleuse protosolaire. Il conduit aussi à une formation de glace de nature cristalline de type clathrate (glace composée de cages d’eau qui emprisonnent une molécule de gaz), fort différente de la première.

Les comètes de la famille de « Tchouri » n’ont pu apporter d’azote à la Terre
-----------------------------------------------------------
La différence peut sembler anodine au non spécialiste. « En réalité, cela change beaucoup de choses ! », insiste Olivier Mousis du laboratoire d’astrophysique de Marseille (CNRS-université Aix-Marseille). Car ces deux scénarios racontent des histoires de nos origines assez différentes. « L’article ménage les deux hypothèses, mais je considère qu’en tenant compte des analyses précédentes sur la composition de l’eau de la comète, c’est la seconde qui est à privilégier », avance Olivier Mousis. La réponse, définitive (?) viendra peut-être prochainement avec des mesures, elles aussi très attendues, sur un autre gaz, l’argon, plus rare, mais dont la chimie est bien différente, entre les deux scénarios ci-dessus. « Tout cela est très excitant ! », résume Lydie Bonal, autre membre de l’IPAG.
En revanche, il semble désormais de plus en plus certain que les comètes de la famille de « Tchouri » n’ont pas apporté, par bombardement, autant de matière à la Terre qu’on pouvait le penser jusqu’à présent. En décembre 2014, la même équipe avait déjà conclu que l’eau liquide terrestre est de composition très différente de celle de « Tchouri », invalidant l’idée que l’eau de nos océans puisse venir d’une pluie de ces comètes. Ils concluent dans leur dernier article qu’il en est de même pour l’azote.
Qu’en sera-t-il alors d’éventuelles molécules organiques prébiotiques que les chercheurs espèrent trouver sur la comète ?

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/sciences/article/ ... yU6FUem.99
La logique est un moyen systématique d'arriver à la mauvaise conclusion avec confiance :}}

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 16039
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Longuesse
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Vexin
Contact :

Re: ROSETTA

Message non lu par frédogoto » 24 avr. 2015 11:58

Philae roupille, impossible de reprendre contact avec le "lavelinge".
l'espoir commence a s'amenuiser

quelques vue de la comette en attendant
en HDR :
Image
Image
Image

Image
La logique est un moyen systématique d'arriver à la mauvaise conclusion avec confiance :}}

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 16039
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Longuesse
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Vexin
Contact :

Re: ROSETTA

Message non lu par frédogoto » 24 avr. 2015 12:03

une planche avec plein de vue sur la comète
Image
La logique est un moyen systématique d'arriver à la mauvaise conclusion avec confiance :}}

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 16039
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Longuesse
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Vexin
Contact :

Re: ROSETTA

Message non lu par frédogoto » 24 avr. 2015 12:05

un vue incroyable... la , la sensation de survol est impeccable
Image
La logique est un moyen systématique d'arriver à la mauvaise conclusion avec confiance :}}

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 16039
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Longuesse
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Vexin
Contact :

Re: ROSETTA

Message non lu par frédogoto » 24 avr. 2015 12:09

une vue non trafiquée....
Image

et sur cette vue fortement surexposée on peu assister à la naissance d'un jet
Image (2 minutes séparent ces images)
La logique est un moyen systématique d'arriver à la mauvaise conclusion avec confiance :}}

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 16039
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Longuesse
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Vexin
Contact :

Re: ROSETTA

Message non lu par frédogoto » 01 mai 2015 18:52

nouvelle vue 100% naturelle de la comete
Image
en HDR
Image
La logique est un moyen systématique d'arriver à la mauvaise conclusion avec confiance :}}

Avatar de l’utilisateur
Xavier
membre du Conseil
membre du Conseil
Messages : 1664
Inscription : 20 avr. 2012 16:42
Fonction : Projet GRESAC
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/Xavier-Dauvin/

Re: ROSETTA

Message non lu par Xavier » 02 mai 2015 10:59

Pour info, il y aura une expo "Rosetta" au Rond Point des Champs Elysées à Paris du 10 au 24 mai prochain : qq panneaux, une maquette de la sonde et du robot Philae et une autre de la comète.
Image

Avatar de l’utilisateur
Dieter333
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 1919
Inscription : 17 sept. 2013 20:52
habite à : Colombes

Re: ROSETTA

Message non lu par Dieter333 » 02 mai 2015 11:52

merci pour ce fil d'info.....

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 16039
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Longuesse
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Vexin
Contact :

Re: ROSETTA

Message non lu par frédogoto » 29 mai 2015 06:24

une nouvelle vue spectaculaire
Image
La logique est un moyen systématique d'arriver à la mauvaise conclusion avec confiance :}}

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 16039
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Longuesse
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Vexin
Contact :

Re: ROSETTA

Message non lu par frédogoto » 03 juin 2015 20:53

l'activité de la comète continue de croitre comme le montre cette photo, brute, sans retouche de niveau, linéaire
Image
su cette image en legere hdr le niveau on été comprimé de façon a mettre en évidence les jet

Image

la quatrième (et dernière) campagne de reprise de contact avec atterrisseur a commencé
ça position est désormais connue à trente mètres prêt
toute fois il y a des incertitudes quand a la configuration environnementale du robot qui pourrai le priver de soleil de maniere aléatoire

Le Sonc, a Toulouse semble toutefois etre raisonnablement confiant,

Cédric Delmas
Image
Nous en sommes à 3 périodes de tentatives de communications. Une au mois de mars, une au mois d'avril et la 3e période s'est achevée le 20 mai. Nous avons une nouvelle période programmée qui va débuter dans les prochains jours, le 30 mai normalement. Il n'y a eu aucun contact à ce jour et je peux dire que nous nous y attendions un peu pour les 2 premières périodes qui venaient très tôt par rapport aux possibilités de réveil de Philae. À présent, les conditions semblent plus favorables donc nous pensons qu'une reprise de contact est toujours envisageable."
Image
La logique est un moyen systématique d'arriver à la mauvaise conclusion avec confiance :}}

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 16039
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Longuesse
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Vexin
Contact :

Re: ROSETTA

Message non lu par frédogoto » 09 juin 2015 13:20

Le réchauffement de la comète se poursuit :
comme vous pouvez le constater les jets se poursuivent un peu la nuit désormais
Image
L’orbiteur de la mission Rosetta circulait alors à 93 km de distance du noyau et il faisait face à la région de Ma’at, qui jouxte la zone où s’est posé Philae sur le petit lobe. L’image a été prise par la caméra OSIRIS-NAC, une heure et demie environ après le coucher local du Soleil. Elle révèle sans ambiguïté les faisceaux de plusieurs jets intenses et, en accentuant la luminosité et le contraste, de nombreuses autres sources sont visibles. D’après les membres de l’équipe OSIRIS, cette prolongation de l’activité durant la nuit serait la preuve la plus évidente de l’augmentation de l’échauffement solaire.
La logique est un moyen systématique d'arriver à la mauvaise conclusion avec confiance :}}

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 16039
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Longuesse
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Vexin
Contact :

Philae retrouvée ?

Message non lu par frédogoto » 11 juin 2015 18:42

peut etre....
mais toujours muet....

Image
Images obtenues avec la caméra OSIRIS-NAC de Rosetta le 22 octobre à 8 km d’altitude et les 12 et 13 décembre 2014 à 18 km d’altitude ; le champ est de 20 x 20 m environ. Les images prises avant et après l’atterrissage n’ont pas la même résolution, mais les détails topographiques correspondent, à l’exception d’une petite tache lumineuse que l’on ne voit que sur les images de décembre et qui semble donc être un bon candidat pour Philae.
Crédits : ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team MPS/UPD/LAM/IAA/SSO/INTA/UPM/DASP/IDA

je site un extrait de l'article de Guillaume cannat
Si les images et les mesures réalisées par différents instruments de Rosetta et de Philae ont permis de circonscrire rapidement une zone d’atterrissage de moins de 200 m d’envergure, située non loin de la bordure de la dépression d’Hatmehit sur le petit lobe, retrouver Philae dans ce chaos mal éclairé s’est avéré bien plus incertain. Après des mois d’efforts, et même si la probabilité que les chercheurs aient enfin localisé Philae semble très forte, il subsiste malgré tout un doute. Localiser précisément Philae est pourtant primordial pour exploiter pleinement les données récoltées par ses instruments, notamment celles de CONSERT grâce auxquelles les scientifiques auront une compréhension bien plus intime de la structure du noyau. Cela permettra également de déterminer la période à partir de laquelle l’évolution des conditions d’ensoleillement à l’approche du Soleil favorisera le réveil de l’atterrisseur et sa reprise de contact avec l’orbiteur.
ci dessous une reconsitution de la sequence atterrissage.
les relief et la taille de Philae ont été considérablement amplifié
Image
La logique est un moyen systématique d'arriver à la mauvaise conclusion avec confiance :}}

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 16039
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Longuesse
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Vexin
Contact :

Re: ROSETTA

Message non lu par frédogoto » 11 juin 2015 19:15

Je signale accessoirement que l'ESA vient d’ouvrir un blog sur Rosetta :
https://rosetta.cnes.fr/
La logique est un moyen systématique d'arriver à la mauvaise conclusion avec confiance :}}

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 16039
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Longuesse
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Vexin
Contact :

Philae revéillée

Message non lu par frédogoto » 14 juin 2015 15:23

c'est par ce tweet anthropique qu'a été annoncé le réveil du robot
Image
Des signaux pendant deux minutes. Le robot Philae, qui était endormi sur la comète "Tchouri" depuis sept mois, s'est réveillé dans la nuit de samedi à dimanche, a annoncé Jean-Yves Le Gall, président du CNES, l'agence spatiale française. "Nous avons pu récupérer des signaux de sa part pendant deux minutes ainsi que 40 secondes de données", a-t-il dit. "Philae est vivant !"
La logique est un moyen systématique d'arriver à la mauvaise conclusion avec confiance :}}

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 16039
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Longuesse
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Vexin
Contact :

Re: ROSETTA

Message non lu par frédogoto » 14 juin 2015 15:31

L'atterisseur philae a envoyé un rapport d'hibernation accompagné de quelques donnée à la Roste puis à la terre
300 paquet de donnée on été expédiés et on été analysé au centre aérospatial allemand
Phiale se porte pasx mal : sa température interne est de -35°C et dispose de 24w de puissance
Philae est donc pret pour les opérations

Apres analyse des donnée reçue, il est apparut que Philae était en fait réveillé depuis un moment, mais que les conjonctions orbitale avec roseta n'on pas permis de recueillir plus tôt ces données
Le prochain contact devrait voir transite 8000 "paquet" de données, dans lesquelles sont stocké l'historique complet du robot
La logique est un moyen systématique d'arriver à la mauvaise conclusion avec confiance :}}

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 16039
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Longuesse
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Vexin
Contact :

Re: ROSETTA

Message non lu par frédogoto » 15 juin 2015 13:03

un second contact a eu lieu se matin,
le contenu du communiqué laisse entendre que tout est ok et et l'activité cométaire est visible depuis la sonde
je ne sais pas ce qu'ils entendent par la
La logique est un moyen systématique d'arriver à la mauvaise conclusion avec confiance :}}

Avatar de l’utilisateur
Dieter333
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 1919
Inscription : 17 sept. 2013 20:52
habite à : Colombes

Re: ROSETTA

Message non lu par Dieter333 » 15 juin 2015 23:29

yep c'est confirmé *Philae recoit 135 minutes de soleil par 24 heures, ils vont changer la trajectoire de Rosetta pour recvoir plus d'informations et pouvoir refaire travailler Philae :-)...
chapeau !

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 16039
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Longuesse
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Vexin
Contact :

Re: ROSETTA

Message non lu par frédogoto » 17 juin 2015 07:31

l'orbiteur Rosetta a reçu aucun nouveau signal de l'atterrisseur Philae depuis la réception brèves du signal sur la soirée du 14 Juin.

pas de soucis, Ceci était attendu, car la sonde effectuait des manoeuvres pré-planifiées - impliquant des observations jugées très importante et qui ne permettaient pas de pointer l’antenne de la sonde vers le noyau de la comète

Le lundi 15 Juin, les équipes de l'ESA, le DLR et le CNES ont convenu d'une trajectoire qui permettra d'optimiser les possibilités de communication atterrisseur <-> orbiteur.
Le nadir de pointage sera orienté vers le noyau de la comète à intervalles régulier, et ceux ci entreront en vigueur mercredi matin, en accord avec le nouveau changement de trajectoire.

Les investigations scientifiques de Rosetta pourront également être ajustées pour s'adapter à la nouvelle trajectoire.

Les commandes pour ajuster la trajectoire ont été téléchargés avec succès lundi soir ; d'autres commandes ont été téléversées jeudi soir. Le vaisseau spatial doit effectuer deux manœuvres, une mercredi matin et la seconde le samedi matin. ceci permettra de mettre la sonde à une distance de 180 km de la comète et de reproduire la géométrie roseta-philae du premier contact.

Cette orbite raccourcie avait été prévue précédemment avec l'objectif de voler aussi bas que possible en toute sécurité, car aucun des problèmes n'a été détectés avec un orbite a 200 km. ceci aura également pour avantage d'améliorer les possibilités de communication avec Philae.
La logique est un moyen systématique d'arriver à la mauvaise conclusion avec confiance :}}

Avatar de l’utilisateur
Xavier
membre du Conseil
membre du Conseil
Messages : 1664
Inscription : 20 avr. 2012 16:42
Fonction : Projet GRESAC
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/Xavier-Dauvin/

Re: ROSETTA

Message non lu par Xavier » 17 juin 2015 16:56

Avant c'était l'incertitude, l'espoir ou la déprime. maintenant cela devient haletant !!!
Merci Frédo
Image

Avatar de l’utilisateur
Dieter333
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 1919
Inscription : 17 sept. 2013 20:52
habite à : Colombes

Re: ROSETTA

Message non lu par Dieter333 » 17 juin 2015 18:17

yep ! encore merci !

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 16039
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Longuesse
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Vexin
Contact :

Re: ROSETTA

Message non lu par frédogoto » 23 juin 2015 06:39

Un article de CHLOÉ DURAND-PARENTI sur le point

Par CHLOÉ DURAND-PARENTI
Après son réveil suivi de presque une semaine de silence, Philae, le robot de la mission Rosetta, a de nouveau repris contact avec la Terre ce week-end depuis sa comète. « Nous avons eu au total trois communications avec lui », explique Philippe Gaudon, chef de projet de la mission Rosetta pour le Cnes, au Point.fr. La première a lieu vendredi après-midi vers 15 heures, la deuxième samedi après-midi vers 16 heures et la troisième dans la nuit de samedi à dimanche vers 4 h 30 du matin. Pour autant, les données que le robot doit encore transmettre aux équipes de la mission, qui concernent son fonctionnement interne depuis son éveil - très certainement antérieure de plusieurs jours à sa première prise de contact -, arrivent toujours au compte-gouttes. Car si le chiffre de 19 minutes a été avancé dans le courant du week-end, il est trompeur…

« Une erreur d’interprétation »

« C’est une erreur d’interprétation. En réalité, les communications avec le robot sont encore instables et relativement hachées. La durée pendant laquelle il nous envoie effectivement des données ne dépasse toujours pas les 2 minutes », rectifie Philippe Gaudon. Or, c’est cette fenêtre-là qui intéresse les scientifiques et qui doit atteindre au minimum 15 minutes pour permettre l’envoie d’ordres à Philae. « Nous sommes donc encore loin de pouvoir refaire de la science », reconnaît l’astrophysicien. « Pour cela, il nous faut encore améliorer la qualité des communications avec Philae. »

Pour y parvenir, la sonde européenne Rosetta est seule à la manœuvre : elle doit absolument réussir à se positionner dans l’axe des antennes fichées sur la tête de son atterrisseur, tout du moins le plus possible. « Le souci, c’est que nous naviguons un peu dans le brouillard. Car, d’une part, si nous pensons avoir identifié la zone où se trouve le Philae, nous n’en sommes pas sûrs à 100 %. Et d’autre part, nous ne connaissons pas non plus l’attitude exacte du robot : nous pensons qu’il n’est pas posé bien droit sur ses pieds, mais nous ignorons, par exemple, son degré d’inclinaison», confie Philippe Gaudon. Deux inconnues qui ont une forte incidence sur le fameux axe des antennes de Philae…

Rapprocher Rosetta

Par ailleurs, Rosetta qui orbite autour d’une comète chaque jour plus active, ne doit pas non plus se mettre en danger. Car, si elle était endommagée ou bien si elle perdait tout simplement le nord, cela compromettrait du même coup la suite de sa mission et celle de Philae. Or, le 28 mars dernier, alors qu’elle survolait la comète Tchoury à seulement 14 kilomètres de distance, l’orbiteur avait subitement expérimenté de sérieuses difficultés. Les deux capteurs d'étoiles, qui lui permettent de s'orienter, s’étaient alors mis à prendre les débris se détachant de la comète Tchoury pour des astres, laissant Rosetta complètement déboussolée !

« Nous avons de nombreuses discussions avec l’Esa qui prend les décisions concernant Rosetta », explique Philippe Gaudon. La semaine dernière, l’agence spatiale européenne avait consenti à modifier la trajectoire de sa sonde et à la rapprocher à environ 180 kilomètres de distance. « À présent, il a été décidé de la rapprocher encore, jusqu’à 160 kilomètres de la comète », indique le chef de projet. « Une manœuvre qui devrait être achevée aux alentours de mercredi », précise-t-il. En attendant, les équipes de la mission Philae resteront à l’écoute, deux fois par jour, fébriles, espérant des nouvelles plus substantielles du tout premier robot à jamais s’être posé à la surface d’une comète.
La logique est un moyen systématique d'arriver à la mauvaise conclusion avec confiance :}}

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 16039
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Longuesse
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Vexin
Contact :

Re: ROSETTA

Message non lu par frédogoto » 23 juin 2015 08:44

ci-dessous je vous met la position supposée de Philae. on note immédiatement qu'elle serait légèrement au dessus de la zone présupposée

Image
La logique est un moyen systématique d'arriver à la mauvaise conclusion avec confiance :}}

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 16039
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Longuesse
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Vexin
Contact :

ROSETTA EXTENDED

Message non lu par frédogoto » 23 juin 2015 14:43

Comme assez largement présenti, la mission de Roseta vien d'encaisser une prolongation de sa mission : jusqu’à fin Septembre 2016
Image

je vous traduit l'article

23 Juin 2015
L'aventure continue: l'ESA a confirmé aujourd'hui que sa mission Rosetta sera prolongé jusqu'à la fin de Septembre 2016, lorsque la sonde aura probablement atterri sur la surface de la comète 67P / Churyumov-Gerasimenko.
La mission nominale de Rosetta a été initialement financé jusqu'à la fin de Décembre 2015, mais lors d'une réunion aujourd'hui, Le comité du programme scientifique de l'ESA a donné son approbation formelle de poursuivre la mission pour neuf mois supplémentaires. A ce moment la il n'y aura plus suffisamment d'énergie solaire pour faire fonctionner l'instrumentation scientifique de Roseta

"Ce sont d'excellentes nouvelles pour la science», dit Matt Taylor, scientifique du projet Rosetta de l'ESA. "Nous allons être en mesure de surveiller le déclin de l'activité de la comète des que nous nous éloignons du Soleil, et nous aurons l'occasion de voler plus près de la comète et de continuer à recueillir des données uniques. En comparant des données détaillée «avant et après», nous aurons une bien meilleure compréhension de la façon dont les comètes évoluent au cours de leur vie ".

Image
La comète, le 5 juin

Les observations supplémentaires recueillies par Rosetta pourront également fournir des données contextuelle supplémentaire pour des observations complémentaires basés depuis la Terre. À l'heure actuelle, la comète est proche du Soleil, rendant difficile les observations depuis le sol.

Comme l'activité diminue post-périhélie, il devrait être possible de rapprocher la sonde du noyau de la comète à nouveau, et de faire une étude détaillée des changements dans les propriétés de la comète au cours de son bref été ».

En outre, il peut y avoir une occasion localiser définitivement Philae.

Une eclipse de soleil par une comète (ndt)

Au cours de la mission prolongée, l'équipe utilisera l'expérience acquise dans l'exploitation de Rosetta dans l'environnement cométaire difficile pour effectuer quelques manœuvre nouvelles et potentiellement risqués, notamment les vols à travers la nuit du côté de la comète pour observer le plasma, des poussières et de gaz interactions dans cette région, et pour collecter des échantillons de poussières éjectées près du noyau.

(...)

"la façon la plus logique de mettre fin à la mission est de poser en Rosetta sur la surface", explique Patrick Martin, directeur de la Mission Rosetta.

"Mais il ya encore beaucoup à faire pour confirmer que ce scénario de fin de mission est possible. Nous allons d'abord voir en quel état sera l'engin spatial après périhélie et comment il se comporte a proximité de la comète, et plus tard, nous devrons essayer de déterminer où sur la surface, nous pouvons nous poser ".

Si ce scénario proposé était retenu, la sonde effectuait une spirale vers la surface de la comète sur une période d'environ trois mois.

Il est prévu que les opérations scientifiques continueront tout au long de cette période devrait être réalisables jusqu'a la toute fin de la mission, permettant aux instruments de Rosetta de recueillir des données uniques avec un proximité sans précédent.

Une fois l'orbiteur posé, il est hautement improbable qu'il soit en mesure de poursuivre ses activités et de relayer les données vers la Terre, mettant fin à l'une des plus réussie des missions d'exploration spatiale de tous les temps.


article original en anglais :
http://www.esa.int/Our_Activities/Space ... n_extended
La logique est un moyen systématique d'arriver à la mauvaise conclusion avec confiance :}}

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité