Pollution lumineuse et astrophotographie dans ma ville

Messages concernant le matériel et la pratique de l'astronomie

Modérateurs : Membre du Conseil, Président

Avatar de l’utilisateur
guigui1984
simple lecteur
simple lecteur
Messages : 2
Inscription : 16 févr. 2019 10:50
habite à : Sion Suisse

Pollution lumineuse et astrophotographie dans ma ville

Message non lu par guigui1984 » 16 févr. 2019 11:26

Bonjour à tous, et merci d'avoir accepté mon adhésion sur ce forum.

Passionné de photographie depuis des années, je me suis mis à l'astronomie depuis juillet 2018, passion que j'avais abandonné depuis des années.

J'ai acquis, il y a quelques jours, un Nexstar Evolution 9.25 auquel je compte rajouter prochainement, un réducteur de focale de F/6.3 et une table équatoriale quand le budget suivra pour de l'astrophotographie (sûrement d'ici quelques mois).
Je dispose également de deux boitiers : Un Canon 6D2 plein format et un Canon 7D2 APS-C avec ses bagues T et ses adaptateurs pour le télescope.

Ma question est la suivante :

J'habite dans une ville (Sion en Suisse) ou la pollution lumineuse est forte mais pas extrême (Niveau orange en visuel et rouge-magenta sur votre carte astrophotographie, niveau 6 sur Bortle)
Serait-il possible de faire des photos du ciel profond ? J'ai déjà un filtre Lumicon DeepSky acquis assez récemment dans ce but.
Si oui, y aura t il quelques limites (Temps de pose maximale, objets inatteignable, post-traitement...etc.) Ou, sera-t-il nécessaire d'acquérir des filtres complémentaires (OIII, UHC...etc.)
Connaissant relativement bien le post-traitement d'une photographie grâce à bonne expérience de Photoshop, Dxo PhotoLab...etc. et d'une bonne expérience de l'informatique, Un peu de traitement logiciel ne m'impressionne pas, bien au contraire.

Je précise qu'à l'exception de quelques soirées dans l'année ou je pourrais m'éloigner des lumières de la ville, grâce à des amis, je ne dispose malheureusement pas du permis de conduire ni d'un véhicule pour contrer cette pollution.
Par contre j'ai la chance d'avoir un coin où les lampadaires sont à 20-30m de distance au centre-ville et d'un parking non éclairé (à l'exception de quelques voitures de temps en temps)

Je vous remercie d'avance pour vos éclairages et vos réponses, et je me réjouis de participer avec vous à ce super forum !

Guillaume.

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 17131
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Paris XIX
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Paris
Contact :

Re: Pollution lumineuse et astrophotographie dans ma ville

Message non lu par frédogoto » 16 févr. 2019 15:22

bonjour et bienvenue
effectivement sion est poluée mais vue le secteur, il est "facie" de s'extraire de cette PL... mais il faut une voiture + le permis ^^
de chez toi : tout est possible, galaxies, nébuleuse, IFN. MAIS il y a des choses plus facile que d'autres, et de toute façons tout cera plus difficile que sous un bon ciel
accessible Lune planete sans difficulté bien sur
possible avec un résultat satisfaisant : nébuleuse (avec filtre)
possible mais assez difficile Galaxies avec ou sans filtre (genre CLS)
très difficile (mais possible) ifn

J'émet quelques sérieuses reserve sur la monture que tu comptes utiliser. sur la papier c''est cool et tout va bien. dans la vrai vie, je ne connais pas bcp d'astrophotographe qui on réussi avec ce genre de montures, : trop bricolo bricolette, imprécise, fléchissante a souhait...
comment compte tu autoguider ?

Avatar de l’utilisateur
guigui1984
simple lecteur
simple lecteur
Messages : 2
Inscription : 16 févr. 2019 10:50
habite à : Sion Suisse

Re: Pollution lumineuse et astrophotographie dans ma ville

Message non lu par guigui1984 » 16 févr. 2019 16:36

frédogoto a écrit :
16 févr. 2019 15:22
bonjour et bienvenue
effectivement sion est poluée mais vue le secteur, il est "facie" de s'extraire de cette PL... mais il faut une voiture + le permis ^^
de chez toi : tout est possible, galaxies, nébuleuse, IFN. MAIS il y a des choses plus facile que d'autres, et de toute façons tout cera plus difficile que sous un bon ciel
accessible Lune planete sans difficulté bien sur
possible avec un résultat satisfaisant : nébuleuse (avec filtre)
possible mais assez difficile Galaxies avec ou sans filtre (genre CLS)
très difficile (mais possible) ifn

J'émet quelques sérieuses reserve sur la monture que tu comptes utiliser. sur la papier c''est cool et tout va bien. dans la vrai vie, je ne connais pas bcp d'astrophotographe qui on réussi avec ce genre de montures, : trop bricolo bricolette, imprécise, fléchissante a souhait...
comment compte tu autoguider ?
Je te remercie pour ta réponse complète que j'apprécie.

Disons que j'aurais dû réfléchir avant d'investir sur le Nexstar 9.25 Evo, mais je me suis d'abord dit que si la pollution était trop importante j'aurais pû me rabattre sur le planétaire ou me limiter à des poses de 30 secondes en azimutales, pour ne pas continuer à investir des sommes importantes pour des résultats médiocres ou carrément inexploitables dans ce type de situation.
Et, cas échéant investir sur l'équatorial wedge si cela vallait le coup.

Malheureusement pour cause de soucis de santé, je ne peux pas investir sur le permis et la voiture et je dépends des amis, ce qui est gênant. Et 3-4x par an, c'est pas folichon pour de l'astrophotographie.

Concernant l'autoguidage, c'est un sujet sur lequel je reviendrai ayant très peu d'expérience la-dedans un fois le planétaire et mes premiers essais (même médiocre) avec cette monture.

A la base, j'avais investi sur un Célestron 127/1500 SLT pour photographie les éclipses de Lune, très faciles car en photographie simple, je maitrise, mais l'astrophoto je suis un grand débutant !

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités