Le dessin astronomique

Introduction

Le but de ce dossier ne va pas être de débattre sur l’intérêt de faire ou non du dessin astronomique, mais plutôt de donner des éléments à ceux qui souhaitent s’initier au dessin astronomique.

Avant tout, il faut clarifier les choses. Je ne suis pas du tout un pro du dessin astronomique. J’ai commencé le dessin astronomique il y a de nombreuses années lorsque je disposais alors d’une simple lunette 60/800. Puis, j’ai totalement abandonné le dessin astronomique pour m’essayer pendant plusieurs années à la photographie avec un reflex numérique. Mais au final, je passais plus de temps devant des écrans qu’à regarder le ciel. De fait, je n’y prenais plus de plaisir. Aussi, j’ai décidé de revenir au source en achetant un dobson, et en reprenant le dessin astronomique. Aussi, je ferai évoluer cette article au fil de ma progression.

Tout d’abord, il est important de recenser quelques sites et un livre sur le dessin astronomique. Car c’est à partir des ces références que je me suis remis à dessiner.

Les sites tout d’abord :

Et les livres ensuite :

  • pour ceux qui n’ont pas peur de l’anglais, je conseille “Astronomical Sketching – A Step-by-Step Introduction”. Ce livre donne les principales méthodes pour dessiner la lune, les planètes et les différents types d’objets (comètes, amas, nébuleuses, galaxies)


Le matériel

Contrairement à l’astrophoto qui nécessite des investissements importants pour un résultat qui n’est pas garanti, le matériel nécessaire au dessin astronomique est des plus rudimentaires. Bien entendu, en fonction de la nature des dessins que vous souhaiterez réaliser, votre matériel pourra s’enrichir au fil du temps.
Mais pour commencer, il suffit à minima d’avoir le matériel suivant :

  • une chaise (car il est important d’être confortablement installé pour dessiner)
  • une tablette, de préférence éclairée par une lumière rouge à intensité variable (nous verrons plus loin comment en fabriquer une)
  • des gabarits (vous pouvez soit prendre ceux de la SAN très pratiques pour débuter, soit créer vos propres gabarits). Il est important que ces gabarits ne soient pas imprimés sur des feuilles trop fines, car ils doivent pouvoir résister à un peu d’humidité.
  • un ou plusieurs crayons gris à mine plus ou moins grasse (1 crayon HB à minima, qui peut être complété par un 2B…Smilie: ;)
  • une gomme

Il peut également s’avérer très utile (surtout l’hiver) de prévoir une paire de gants. Car dessiner les mains gelées n’a rien de plaisant.


Préparation d’une séance de dessin astronomique

Au même titre que l’on prépare une séance photo, il est important de bien préparer une séance de dessin astronomique. Outre le matériel spécifique au dessin astronomique, il est important de sortir son télescope à l’avance afin qu’il soit bien en température, et de le collimater. Ensuite, il faut prendre le temps de bien observer l’objet que l’on choisi de dessiner, afin de sélectionner l’oculaire et éventuellement le filtre qui seront utilisés lors de cette séance de dessin.


Choix de l’objet à dessiner

Je ne choisis jamais précisément à l’avance ce que je vais dessiner. Je préfère établir une liste de cibles potentielles. Ensuite, en fonction des conditions d’observation et de la qualité du site, je décide, mais seulement après avoir vu l’objet à travers l’oculaire. Il est important de garder à l’esprit que dessiner doit rester un plaisir.


Le premier dessin : ne pas être déçu de sa production

On est souvent déçu par la qualité des premiers dessins que l’on produit, surtout au regard de ce que certaines pointures du dessin astro sont capables de faire. Il ne faut pas se démobiliser pour autant. Pour ma part, mon premier dessin de M42 ne ressemble pas à grand chose. Mais je le garde, et il est pour moi très important, car il va me servir d’étalon tout au long de ma progression dans cette pratique. Et afin de m’améliorer j’ai également acheter le livre “Astronomical Sketching – A Step-by-Step Introduction” après avoir pu consulter quelques pages pour vérifier qu’il correspondait bien à mes attentes.

C’est donc au travers de mes progrès et de la lecture de ce livre que je complèterai au fur et à mesure ce dossier pour y apporter toute la méthodologie nécessaire à la réalisation d’un dessin astronomique de qualité. Et j’espère que ce dossier deviendra, au fil du temps, une bible du dessin astronomique.


Organisation du dossier

Le dossier s’appuiera en partie sur une organisation proche de celle décrite dans le livre “Astronomical Sketching”. Ainsi, il y aura une page spécifique en fonction de l’objet devant être dessiné.

Voici les principaux chapitres qui seront complétés au fil du temps (pas forcément dans l’ordre énoncé) :

  • Création d’une tablette dédié au dessin astronomique
  • Dessiner la lune et les cratères lunaires
  • Dessiner les planètes
  • Dessiner les comètes
  • Dessiner les amas d’étoiles (amas ouverts et globulaires)
  • Dessiner les nébuleuses diffuses et planétaires
  • Dessiner les galaxies

Leave a Reply