les filtres LPR : une vérité qui derange

Messages concernant le matériel et la pratique de l'astronomie

Modérateurs : Membre du Conseil, Président

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 17348
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Paris XIX
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Paris
Contact :

les filtres LPR : une vérité qui derange

Message non lu par frédogoto » 25 déc. 2013 11:20

Bonjour à tous.

j'ai entrepris de rassembler sous une même représentation, un maximum de filtres, capteurs et spectres afin de faciliter les comparaisons et les choix


les filtres LPR existent, pour faire simple, en deux catégories.

les bandes étroites (en gros les filtre optimisé pour les nébuleuses à émission) et les filtres à bande large qui ont pour objectif d'essayer de filtrer les bandes d'émissions de lumière

dans un monde presque parfait, les lumières urbaines seraient toutes au sodium basse pression facilement filtrable et économique

bien évidemment dans la réalité on a un peu de tout et notamment (mais pas seulement) du sodium haute pression, si on ajoute à cela les lampes au mercures, les neons, les halogènes, bref tout ce qui est émis par une ville, on obtient un spectre fortement dégradé et difficilement filtrable qui en outre est assez unique selon la ville considérée

j'ai passé quelques filtres connu et moins connus au "comparometre" ^^ avex

j'ai pu tirer de ces comparaisons que les filtres se classent (involontairement) en deux catégories

.1 les filtres pour la couleur

.2 les filtre pour la luminances ou NB

Les filtres pour la couleur essayent de préserver une diversité de raie minimales, mais comme nous allons le voir, cela se fait au détriment de leur efficacité

les filtre L ou NB on contraire ne s'embarrassent pas de chercher le moindre équilibre mais du coup, ils sont nettement plus performant

en fait le soucis vient de la : en milieu semi pollué ou fortement pollué, les LPR "couleur" ont une efficacité discutable et n'apportent pas le gain espéré; voir sont parfois contre-productif

aujourd'hui je vous propose deux filtres

un couleur , l'autre L

il s'agit du très connu Idas LPS v1 et v2 et les GCE™ DGM Optics™ Galaxy Contrast

j'ai également inséré quelques courbes de capteurs ce qui amènera quelques commentaire

Image

Le filtre GCE ( bleu clair )
c'est un filtre que j'ai découverts sur le forum US . il est assez ancien est très difficile à se procurer mais toujours produit. la boutique qui le fabrique le vend quasi exclusivement sur ebay. sa version 1.25" est à 80$

c'est donc un filtre pur "L" dans le sens ou il sera très difficile, voir impossible de restituer l’équilibre chromatique
je vais pas faire durer le suspense pendant 107ans, c'est pour le moment, le filtre les plus efficace que j'ai comparé
on peut regretter qu'il ne soit pas décalé de 20nm vers le rouge ce qui lui conférai sans doute un meilleur rendement.
c'est le filtre à utiliser si vous voulez :
- faire des galaxies dans un ciel modérément à assez pollué (vert à rouge sur les cartes de pollution lumineuse Avex )
- que vous ne souhaitez pas faire de la couleur,
- et que idéalement, vous avez un capteur 4022 Kodak

le filtre LPS idas Hutec v1 (bleu foncé)
ne se trouve plus de nos jour sauf sur le marché de l'occasion
ce Filtre est donc efficace sous des ciels peut à modérément pollué en couleur (bleu ciel a jaune sur les carte AVEX)
comment on peut le voir en comparant avec sa descendance, on ne nourrit ras pas de regret désespéré quand a sa disparition, le suivant est en effet sensiblement meilleur
Le IDAS LPS Hutec v2 ( gris)
ce filtre est sensiblement améliorée par rapport à son prédécesseur : on remarque le creux de transmission 435nm bien mieu calé que l'ancien
en revanche les deux filtres on un défaut majeur et limite incompréhensible : ils laissent tous deux passer la raie du Sodium 568nm
ces filtres, s'il respectent la balance des couleurs ne peuvent pas avoir une efficacité telle qu'ils soie utilisable sous cieux modérément à fortement pollué
tout fois sous cieux modérément pollué, on pourrai imaginer faire un passe de L en GCE puis la passe couleur avec le IDAS... par exemple
c'est tout pour aujourd'hui



Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 17348
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Paris XIX
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Paris
Contact :

une seconde série

Message non lu par frédogoto » 27 déc. 2013 09:50

voici un second comparatif
deux filtres sont examinés cette fois-ci
le fameux Celestron LPR et le nettement plus confidentiel Omegon

Celestron LPR
le filtre celestron n'est malheureusement plus produit de nos jours
sa bande passante était quasi idéale, il est certainement possible de faire de la couleur avec quoique assez dénaturée. il doit faire un excellent travail en milieu moyennent a assez pollué

Omegon
Le Omegon est... bizarre et moins sélectif que le celestron, toute fois il un bon rendement et doit permettre de faire de la couleur
aussi serais-je tenté de préconiser le celestron pour du L et le omegon pour la couche couleur
Image

Avatar de l’utilisateur
Obiwan
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 4994
Inscription : 26 sept. 2008 19:55
habite à : Carrières-Sous-Poissy
Fonction : Avexien invétéré
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/Obiwan/
Localisation : 78
Contact :

Re: les filtres LPR : une vérité qui derange

Message non lu par Obiwan » 27 déc. 2013 10:57

ton analyse est très intéressante comme d'habitude.
Peux-tu expliquer ce que sont les courbes du milieu ? Edit : Ok j'avais pas vu que c'était les courbes des capteurs KAF 8300 et KAI 4000. le dessin est très large.
et en gris ?

Peux-tu rajouter la bande h-b ?

Il faudrait aussi mettre une échelle en verticale ( en ordonnée).

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 17348
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Paris XIX
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Paris
Contact :

Re: les filtres LPR : une vérité qui derange

Message non lu par frédogoto » 27 déc. 2013 18:39

a oui pour l' h-b a 486 nm : il y est déjà...
non mais allloooooo quoi....
Image

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 17348
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Paris XIX
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Paris
Contact :

troisième graphe

Message non lu par frédogoto » 28 déc. 2013 12:08

Hello les amis
ci dessous, un troisième graphe de courbe
deux filtre sont examinés

le celestron UHC (en violacé)
Ce filtre remplace le défunt LPR ( second graphe )
il lui ressemble beaucoup mais a une bien meilleur transmission
en revanche, conçu pour répondre au besoin d'imagerie de CCDïste il coupe l'es infrarouge quand l'ancien les laissaient passer
dommage pour les possesseurs d’instruments apo (telescope) qui perdent une part non négligeable de signal IR qui en outre est moins sensible à la turbu.
ce filtre est vendu comme un filtre orienté "couleur" mais un équilibre naturel semble très difficile à atteindre du fait d'un manque de vert prononcé.
Avec ce filtre les images seront assez violette

Ensuite le filtre baader UHC-S (données Christian Buil )
ce qui frappe immédiatement c'est la ressemblance "surnaturelle"avec le celestron
ceci ne peut en fait signifier qu'une chose : ce sont les mêmes, ou du moins ils sortent de la mêmes usine
Image

lilian
Convertis
Convertis
Messages : 466
Inscription : 18 janv. 2013 12:48
habite à : Nantes
Localisation : loire-atlantique
Contact :

Re: les filtres LPR : une vérité qui derange

Message non lu par lilian » 28 déc. 2013 23:53

[renversant] [renversant] [renversant] cool ca merci bcp fredo ce sera bien utile pour bien des personnes...
quand je dit a des personnes quand je parle du forum avex.... des personnes qui savent de ce qui parle et donne pas des reponses de M...E
AZ EQ6 Pierre-ASTRO / FSQ106ED + reducteur * 0,78 / 60mm altair / inova PLA-M + filtre IR / USB FOCUS / 100D refiltré astrodon/

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 17348
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Paris XIX
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Paris
Contact :

Re: les filtres LPR : une vérité qui derange

Message non lu par frédogoto » 29 déc. 2013 14:03

[renversant] Lilian , vue l'heure tu as un excuse, mais je crois que je n'ai rien compris à ta dernière phrase :) :)
Sinon : ci dessous un 4e graphe de filtre

garret optical Skyglow LPR Filter
ce filtre a un courbe qui recoupe parfaitement le filtre Omegon du graphe N°2
pas besoin de rééditer ce qui a déjà été dit ci ce n'est que ce filtre sort très vraisemblablement de la même chaîne de fabrication
le filtre Orion skyGlow
les source de donnée n'incluent malheureusement pas l'infrarouge, donc difficile de définir s'il peu convenir pour des instruments non pleinement apo
je serai tenté vu le prix et la tendance finale de la courbe de dire qu'il ne coup probablement pas les IR.
A manier avec précautions.
en ce qui concerne les filtrage de la PL, c'est a mon avi, le plus efficace de tous mais pour de la luminance uniquement, la couleur doit être assez immonde au rendu

Image

lilian
Convertis
Convertis
Messages : 466
Inscription : 18 janv. 2013 12:48
habite à : Nantes
Localisation : loire-atlantique
Contact :

Re: les filtres LPR : une vérité qui derange

Message non lu par lilian » 29 déc. 2013 19:26

[mdr] j avoue ....surtout que je suis rentré de montréal avec un bon décalage horaire ce qui n a pas arrangé mon problème d élocution... :}

ce que je disais, c est que quand je parle du forum d avex aux personnes ne le connaissant pas..... je dit que, les personnes qui donnent des réponses sur avex savent de quoi ils parlent et qu il y a toujours des posts intéressant ;) ....
AZ EQ6 Pierre-ASTRO / FSQ106ED + reducteur * 0,78 / 60mm altair / inova PLA-M + filtre IR / USB FOCUS / 100D refiltré astrodon/

Avatar de l’utilisateur
Obiwan
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 4994
Inscription : 26 sept. 2008 19:55
habite à : Carrières-Sous-Poissy
Fonction : Avexien invétéré
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/Obiwan/
Localisation : 78
Contact :

Re: les filtres LPR : une vérité qui derange

Message non lu par Obiwan » 29 déc. 2013 22:11

La meilleur promotion est celle des utilisateurs eux-même. Nous t'en remercions chaudement.

Pour revenir au sujet, il est bien dommage que la courbe du skyglow que je t'ai passée ne soit pas terminée. Il me semblait avoir vu une courbe de ce filtre sur un site revendeur qui montrait qu'elle redescendait après le oiii.

Il faudrait faire un récapitulatif.

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 17348
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Paris XIX
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Paris
Contact :

Re: les filtres LPR : une vérité qui derange

Message non lu par frédogoto » 30 déc. 2013 07:42

Certes.... Mais j'en ai pas terminé...

Avatar de l’utilisateur
Axel
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 4065
Inscription : 02 avr. 2007 07:08
Localisation : Montlhéry, Essonne
Contact :

Re: les filtres LPR : une vérité qui derange

Message non lu par Axel » 30 déc. 2013 19:17

Frédo, il faudrait que tu me fasse parvenir les données que tu utilises pour que je mette tout sur un fichier Excel et qu'on puisse sélectionner la combinaison d'un couple capteur + filtre et afficher la courbe de réponse par rapport à un couple de référence.
Le temps ne fait rien à l'affaire : quand on est con, on est con !

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 17348
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Paris XIX
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Paris
Contact :

Re: les filtres LPR : une vérité qui derange

Message non lu par frédogoto » 30 déc. 2013 19:23

je peux pas car c'est de l'illustrator (le data sont en fait "décalquée" depuis les datashhet des constructeur et ou les mesures des internautes...)
mais effectivement je songe a un tel systeme, a priori des calque en PDF mais c'est dur à mettre en place

Avatar de l’utilisateur
Axel
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 4065
Inscription : 02 avr. 2007 07:08
Localisation : Montlhéry, Essonne
Contact :

Re: les filtres LPR : une vérité qui derange

Message non lu par Axel » 31 déc. 2013 00:18

Y'a des softs qui savent lire des courbes et ressortir les tableaux de valeurs, c'est toujours mieux que rien...
Le temps ne fait rien à l'affaire : quand on est con, on est con !

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 17348
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Paris XIX
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Paris
Contact :

Re: les filtres LPR : une vérité qui derange

Message non lu par frédogoto » 02 janv. 2014 07:01

sinon pour les courbe de poll, y'a cette page de C Buil qui est tres intéréssante et bien documenté.
on parle souvant de la double raie du sodium, mais faut bien avouer que ce ne sont pas les seules
http://www.astrosurf.com/buil/pollution/measure.htm

Avatar de l’utilisateur
Dieter333
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 2013
Inscription : 17 sept. 2013 20:52
habite à : Colombes

Re: les filtres LPR : une vérité qui derange

Message non lu par Dieter333 » 03 janv. 2014 17:49

perso j'utilise le UHC Astronomik.. mais j'ai du mal à sortir les bleus....est- ce normal d'après toi ?, car pour moi non ? (va falloir que je retente 3 heures sur les pléïades pour voir)
http://www.optique-unterlinden.com/cata ... 13/p/AS001

(par contre le filtre est rouge foncé comme mon H alpha et pas clair comme sur la photo !)

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 17348
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Paris XIX
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Paris
Contact :

Re: les filtres LPR : une vérité qui derange

Message non lu par frédogoto » 03 janv. 2014 20:46

n'insiste pas pour le bleu, y'en a pas sur ce filtre ^^
je le mettrai dans la courbe et tu verra qu'il y a que dalle

Avatar de l’utilisateur
Dieter333
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 2013
Inscription : 17 sept. 2013 20:52
habite à : Colombes

Re: les filtres LPR : une vérité qui derange

Message non lu par Dieter333 » 03 janv. 2014 21:01

Ben alors je fais comment pour le bleu !
Hbeta pour les pleiades ou OIII?
JE ne reussi pas a trouver l info pour les nebuleuses a reflexon :-(

Avatar de l’utilisateur
Axel
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 4065
Inscription : 02 avr. 2007 07:08
Localisation : Montlhéry, Essonne
Contact :

Re: les filtres LPR : une vérité qui derange

Message non lu par Axel » 03 janv. 2014 22:00

Normal, il n'y pas de raies sur les nébuleuse par réflexion. C'est un spectre de type continuum et non un spectre de raies.

http://www.cidehom.com/apod.php?_date=120215

Faudrait que je vous esplique 2 ou 3 trucs sur la spectro... P'tet un chtit exposé un de ces 4.
Le temps ne fait rien à l'affaire : quand on est con, on est con !

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 17348
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Paris XIX
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Paris
Contact :

Re: les filtres LPR : une vérité qui derange

Message non lu par frédogoto » 04 janv. 2014 07:33

oui Axel, bonne idée
en février ???
Dieter... en attendant pour le bleu sur les pléiade, en milieu fortement polué c'est un peu cuit mon ami .... :(
mais tu peux voir sur la liste des filtre exposé plus haut que certain pourraient faire l'affaire (mais acheter juste une filtre pour un objet ..... bof...)
le IDAS laisse passer le bleu et le GCE.
d'ailleur ce filtre (le GCE) sera mon prochain filtre.....
j'avais déjà remarqué que sur le galaxie, la couche bleu etait la plus contrastée (également du fait de la PL mais pas seulement)
et le filtre GCE regroupe en effet les caractéristiques intéressantes pour filter le plus efficacement possible, en noir et blanc les objets du continuum

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 17348
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Paris XIX
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Paris
Contact :

Re: les filtres LPR : une vérité qui derange

Message non lu par frédogoto » 04 janv. 2014 08:51

aujourd'hui j'ai un nouveau filtre "couleur" à vous proposer dans le comparatif
le baader neodynium moon and skyglow
enfin quand je dis nouveau...
Image
il doit pas mal marcher sur un ciel jusqu’à orange sur les carte avex, a réserver sur les objet du continuum du fait reponse modeste en oiii (a peine 75%)
comme vous pouvez le voir, cette courbe , issue du remarquable travail de Christian Buil, recoupe celle de deux autres filtres, le omegon et le Garret
bref, ça sort de la même usine

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 17348
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Paris XIX
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Paris
Contact :

la famille IDAS

Message non lu par frédogoto » 04 janv. 2014 09:40

ci dessous j'ai ajouté deux filtre que je ne connaissais pas jusqu'alors : les filtre IDAS LPS V3 et V4
le V3 est vendu pour faire des objet du continuum malgré une carence en bleu, mais également pour les nébuleuse et plus surprenant, les cometes.
le V4 est clairement vendu comme un UHC, optimisé pour les néb a émission, mais le constructeur indique clairement qu'il faut compléter ce filtre pare un filtre UV/IR Idas - de préférence ;)
Bref la encore je ne choisirais pas ces filtre pour faire des photo couleur, ni même noir et blanc, sauf le v3 en milieu très fortement pollué, mais va falloir accumuler bcp de pose pour compenser l’absorption

Image

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 17348
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Paris XIX
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Paris
Contact :

de coté astronomik

Message non lu par frédogoto » 09 janv. 2014 08:06

bonjour.
Aujourd'hui je balance des filtres astronomik
3 sont comparéd
le CLS, le CLS CCD, et le UHC.


le CLS "tout court" est donc un filtre visuel.
Sa transmission n'est pas des plus performante dans le verte / cyan, tres correcte en h-a 'mais ce sont des donnée constructeur )
et visiblement, laisse passer complètement les infrarouges

Question filtre PL, ce filtre vraiment pas mal : il devrait éteindre assez efficacement le fond de ciel.
A utiliser en visuel dans les orange a violette sur les cartes AVEX

---------------------------

LE CLS CCD, comme son nom l'indique cherche a faire la même chose que le CLS mais avec la coupure des IR.
Il faudrait absolument qu'une fusée (genre C BUIL) teste un des ces filtres pour voir s'il sont conforme car en ciel moyennement à
assez pollué ((vert a rouge sur le cartes avex) mais en monochrome uniquement) il doit faire des miracles sur les objet du continuum

-----------------------------

Le UHC ( Source Christian BUIL) est surtout pur l'usage nébulaire en milieu fortement pollué ou pas -mais dans ce cas il servirai
d'atténuateur d’étoiles- avec toute fois des difficultés fortes voir insurmontable pour équilibrer les couleurs de ces dernières
marche très bien dans ce contextes.

en mode visuel, sur les nébuleuses, en milieux urbain ou pas, il doit fonctionner admirablement à condition que les objet contiennent bien entendu du h-b et du oiii. sur california par exemple, ça va faire un bide
attention ce filtre laisse passer les IR : si ça passe sur un telescope, ça risque de coincer sur les lunettes (en ccd / apn defiltré) il faudra éventuellement compléter par un filtre IR... (pourquoi diable n'ont il pas coupé les IR directement ???)

-----------------------------

pour conclure sur la série astronomik

Perso ( ciel 19.5 sqm et 20.1 apres minuit jaune sur les cartes avex )sur les trois je retiendrai volontiers le CLS CCD
il serai intéressant de le comparer au GCE évoqué sur le premier graphe
Image

Avatar de l’utilisateur
Dieter333
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 2013
Inscription : 17 sept. 2013 20:52
habite à : Colombes

Re: les filtres LPR : une vérité qui derange

Message non lu par Dieter333 » 09 janv. 2014 14:52

Possédant le UHC Astronomik je confirme que l'UHC Astronomik permet d'imager les nébuleuses en milieu fortement pollué, qu'il permet de bien rendre plus discrètes les étoiles mais que par contre difficile d'équilibrer les couleurs des étoiles, et surtout que le bleu ne ressort pas (galaxies ou étoiles) au maximum on obtient des étoiles "bleu-gris".
Sur ce dernier point au vu spectre pourtant le bleu-clair devrait passer...

Je possède également un filtre CLS Nebula de chez Kepler qui au niveau du spectre à l'aire d'être comme le CLS CCD, jamais utilisé mais je pourrais tester...c'est l'avant dernier spectre...
Image

Voilà

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 17348
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Paris XIX
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Paris
Contact :

Re: les filtres LPR : une vérité qui derange

Message non lu par frédogoto » 10 janv. 2014 11:44

Merci Dieter333 pour ce retour très intéressant :)

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 17348
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Paris XIX
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Paris
Contact :

lumicon

Message non lu par frédogoto » 11 janv. 2014 22:10

aujourd'hui je vous propose deux filtre anti-pl LUMICON
parfaits tous les deux, en usage L de préférence

le UHC (mesure de C Buil ) a une reponse spectral assez chaotique dans le haute et basse fréquence. (mais je pense que la plupart des filtres on ce genre de défaut, simplement les mesures ne vont pas jusqu’à la )
le filtre deepsky (equiv CLS sur d'autres marques )
Image

Avatar de l’utilisateur
Dieter333
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 2013
Inscription : 17 sept. 2013 20:52
habite à : Colombes

Re: les filtres LPR : une vérité qui derange

Message non lu par Dieter333 » 11 janv. 2014 22:12

cekoi l'usage L ? -taré- L pour Luminance ?

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 17348
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Paris XIX
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Paris
Contact :

Re: les filtres LPR : une vérité qui derange

Message non lu par frédogoto » 11 janv. 2014 23:18

voui
:)

Avatar de l’utilisateur
frédogoto
Administrateur
Administrateur
Messages : 17348
Inscription : 01 avr. 2007 11:50
habite à : Paris XIX
Fonction : vice-président adm
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/ftapissier/
Localisation : Paris
Contact :

Re: les filtres LPR : une vérité qui derange

Message non lu par frédogoto » 13 janv. 2014 12:24

et voici l'heure d'un premier bilan
cliquer ici pour la voir en grand
Image


Donc, finalement, quel est le but recherché ?
avoir un maximum de signal utile et un minimum de contamination du fond de ciel en filtre Luminance seulement, donc sur le graphe ci dessus, j'ai rassemblé 8 courbes

dans cette catégorie tous font le job
mais en fonction du degré de pollution lumineuse, il serai avisé de préférer tel ou tel filtre.

----------------------------

En milieu fortement pollué, je recommande Celestron UHC (rose), plus sélectif.
Évidemment, moins de signal, il faudra plus que doubler le nombre de poses ET leurs durées unitaire pour retrouver une cohérence dans le signal

Filtre Lumicon Deepsky filter (blanc)devrait l'affaire, mais dans de nombreux cas il faudrat lui adjoindre un filtre anti IR

en troisième position pour les milieux fortement pollués le Idas LPS3. Son comportement curieux dans les fréquences courte peut rendre son resultat difficilement prévisible selon les objets visés

podium pour la forte pollution
1 celestron UHC
2 Lumicon
3 idas

---------------

pour la PL moyenne

orion Sky glow (jaune ) semble se détacher (attention la encore aux IR)
le Celestron LPR (rouge foncé) est théoriquement meilleur de par sa bande passante plus séré, mais il souffre d'une trasmition en berne, il n'est donc que second
enfin le filtre déjà évoqué celestron UHC convient également pour les milieux modérément pollué, toute fois sa B.P un peut étroite le relègue a la troisième position de cette catégorie
le astronomic UHC j'ai un doute sur le graphe, je dois le vérifier auprès de d'autre source, mais s'il se confirme il premier ex-vaquero

podium pour la PL Moyene :
1 Orion / Astronomik UHC (sous réserve de vérification)
2 Celestron LPR
3 celestron UHC

--------------------------------

Enfin, pour zones moyennement à faiblement pollué,
on choisit bien dans ce cas les filtre avec la BP la plus large possible
Le GCE (cyan) rempote la palme malgré en décalage vraiment dommageable de 20nm sur la gauche qui handicapent un peu son rendement qui autrement l'aurait mit vainqueur de la catégorie "PL moyenne"
le second est le astronomik CLS (gris) qui lui est décalé de 10nm dans l'autre sens (quel dommage)
enfin je remet le Orion skyglow en troisième position de cette catégorie, son spectre est un poil plus étroit, mais devrait parfaitement convenir

podium pour PL faible à moyenne :
1 CGE
2 Astronomik CLS
3 orion SKY Glow

Avatar de l’utilisateur
Obiwan
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 4994
Inscription : 26 sept. 2008 19:55
habite à : Carrières-Sous-Poissy
Fonction : Avexien invétéré
Astrobin : http://www.astrobin.com/users/Obiwan/
Localisation : 78
Contact :

Re: les filtres LPR : une vérité qui derange

Message non lu par Obiwan » 18 janv. 2014 17:40

Beau boulot Frédo.
Peut-on donc conclure que le filtre UHC est le plus approprié ?

Avatar de l’utilisateur
Dieter333
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 2013
Inscription : 17 sept. 2013 20:52
habite à : Colombes

Re: les filtres LPR : une vérité qui derange

Message non lu par Dieter333 » 18 janv. 2014 17:53

Aussitôt qu'il y aura un peu de ciel clair je ferais un essai comparatif avec les 3 filtres que je possède :
UHC astronomik,
IDAS LPS v2
CLS

une idée d'un protocole pas trop long mais significatif ?

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités